Aller au contenu
L'attaque massive en panne

Les Canadiens s'inclinent 2-1 contre les Maple Leafs

Les Canadiens s'inclinent 2-1 contre les Maple Leafs
Les Canadiens se sont inclinés contre les Maple Leafs / PC/Christinne Muschi
0:00
30:53

Quand l'attaque massive est en panne, une équipe perd généralement le match. Et c'est ce qui est arrivé aux Canadiens de Montréal, vendredi, face aux Maple Leafs de Toronto.

Pressés par les joueurs incisifs des Maple Leafs, le Tricolore s'est incliné 2-1 contre ses rivaux torontois qu'il reverra, samedi soir, encore une fois au Centre Bell.

En attaque, les Canadiens ont été incapables d'acheter un but en six avantages numériques. En défense, la jeune brigade de Martin St-Louis a cafouillé plus souvent qu'à son tour.

Bien sûr, le Tricolore avait peu de joueurs de premier plan dans la formation, mais en toute justice, c'était plus l'équipe C que l'équipe B que les Maple Leafs ont présenté sur la patinoire...

Matthew Knies et Mikko Kokkonen ont touché la cible pour les Maple Leafs, tandis que Josh Anderson a riposté pour les Canadiens.

Cayden Primeau a disputé toute la rencontre devant le filet du Bleu-Blanc-Rouge et il a fort bien paru, d'autant plus que le tir a été dévié sur le second but qu'il a accordé.

Match... préparatoire

Pendant plusieurs minutes en première période, ce match préparatoire a ressemblé à... un match préparatoire. Les passes ratées, les pertes de possession de la rondelle et les revirements ont été nombreux.

Cela a changé de ton en deuxième portion d'engagement où le rythme s'est accéléré. On a vu une belle complicité entre Owen Beck et Joshua Roy et un Cayden Primeau très solide.

0:00
9:20

Les attaques massives n'ont pas la cote, ce soir. Le Canadien résiste à une supériorité des Maple Leafs en début de période médiane, lui qui n'avait pu inscrire de but en deux occasions similaires en première période.

C'est encore plus vrai quelques minutes plus tard, lorsque le Tricolore est en avantage d'un homme... et que ce sont les Maple Leafs qui touchent la cible par l'entremise de Matthew Knies, à 10:23.

Les joueurs de Martin St-Louis ne cessent d'attaquer et cela leur permet d'obtenir un autre avantage d'un homme. Même résultat: toujours pas de but au compteur...

Une fiche de 0-en-4 en avantage numérique vient souvent hanter une équipe durant un match et c'est ce qui se produit lorsque Mikko Kokkonen fait mouche quand son tir est dévié avant de se retrouver derrière Cayden Primeau à 16:34: 2-0 Maple Leafs.

0:00
6:56

Le Canadien touche - finalement - la cible à 14:39 de la troisième période lorsque Josh Anderson loge un tir vif et puissant dans le filet en provenance de l'enclave à la suite d'une belle passe de Sean Monahan.

Martin St-Louis retire son gardien, ce qui mène à un 6 contre 5, mais les Maple Leafs envoient la rondelle dans les gradins, ce qui leur coûte un deux minutes.

Les Canadiens vont terminer le match à 6 contre 4.

Pas suffisant. Ça se termine ainsi.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Dany Dubé

«Ma première étoile, c'est Paul Maurice» -Dany Dubé
Encore possible d'amorcer les séries avec un seul gardien?
«On va lui trouver un nouvel ami: un bicycle stationnaire» -Dany Dubé
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00