Aller au contenu
Pour obtenir le meilleur de Jake Allen

«Il faut tenir un rythme de 40 matchs» - Dany Dubé

«Il faut tenir un rythme de 40 matchs» - Dany Dubé
Minas Panagiotakis/Getty Images

Bien sûr, après huit revers d'affilée, les joueurs des Sabres de Buffalo étaient plus affamés que ceux des Canadiens, mardi soir. Mais ça n'explique pas tout.

« Les Sabres étaient affamés. Ils ont commencé le match en force, mais le Canadien n’était pas au rendez-vous au début de match », assure Dany Dubé à Mario Langlois.

L'analyste et l'animateur ont ensuite discuté de quelques-uns des problèmes récurrents de l'équipe depuis quelques rencontres.

« Avant le match, je parlais de l’importance d’une meilleure couverture de l’enclave que lors des trois derniers matchs. On avait donné beaucoup à l’adversaire. Ça avait affecté le niveau d’efficacité du gardien Jake Allen. Ce soir, on a continué dans cette direction. C’est .869 son pourcentage lors des trois derniers matchs. »

Baisse de régime d’Allen? Défensive poreuse? Un peu des deux?

« Au début de l’année, il y avait énormément de chances de qualités et les gars faisaient les arrêts. Tu te dis, tout marche. Sauf que tu ne peux pas donner autant de chances de qualités sans que ça finisse par te rattraper. »

Dany Dubé pense qu’une modification à la rotation des gardiens des Canadiens pourrait être profitable à Jake Allen qui connaît des ennuis et permettre à Samuel Montembeault de reprendre une vitesse de croisière. 

« Je pense que pour avoir le meilleur de Jake Allen, il faut tenir un rythme de 40 matchs. »

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En ondes jusqu’à 07:00
En direct
75