Aller au contenu
Élections Québec 2022

Débat à Radio-Canada: «On a eu droit à des prestations de chefs articulés»

Débat à Radio-Canada: «On a eu droit à des prestations de chefs articulés»
Photo : 98.5
0:00
8:20
0:00
4:15

Lors de sa revue de presse, vendredi, l’animateur Paul Arcand traite notamment du débat des chefs qui a été diffusé à la télé d’ICI Radio-Canada, la veille.

« D’abord, je dois dire que le débat, dans sa forme, était très bien. Ça n’a pas été cacophonique [comme celui présenté à TVA précédemment]. Patrice Roy a bien fait ça. C’est possible d’avoir cinq chefs sur un plateau qui ont des échanges compréhensibles et qui donnent la possibilité aux citoyens de se faire une idée. Deuxièmement, François Legault, qui était en meilleure forme, a pris Gabriel Nadeau-Dubois comme cible. »

Paul Arcand aborde également les échanges entre le premier ministre sortant et le chef du parti conservateur, Éric Duhaime, au sujet de la gestion de la pandémie. 

Il a aussi parlé de Dominique Anglande qui s’est fait couper la parole par M. Legault quand elle a affirmé qu’il y a eu « un recul pour les femmes » sous la gouverne de la Coalition avenir Québec. Elle a indiqué que plusieurs mères de famille ne peuvent pas retourner sur le marché du travail en raison du manque de place en garderie.

Quant à Paul St-Pierre Plamondon, il a dit que le gouvernement du Québec est incapable d’obtenir tout l’argent (6 milliards de dollars) de la part du fédéral en santé. Selon lui, une seule alternative est possible, c’est-à-dire la souveraineté. 

« En conclusion, je peux dire qu’on a eu droit à des prestations de chefs articulés. Ils avaient aussi un argumentaire. Ils ont défendu leurs idées. Est-ce que les Québécois vont voter en grand nombre le 3 octobre ? C’est probablement l’enjeu de base. »

Autres sujets abordés dans la revue de presse

L’ouragan Fiona frappera les Îles de la Madeleine à compter de samedi. Des vents allant jusqu’à 130 km/h sont prévus.

Plusieurs manifestations auront lieu un peu partout au Québec pour dénoncer la lenteur des dirigeants dans la prise de décisions quant aux changements climatiques et les gaz à effet de serre. Au moins 85 000 étudiants et 13 000 travailleurs seront notamment en grève pour le climat et la justice sociale.

Les Russes prennent conscience que la guerre ukrainienne est réelle depuis la mobilisation de 300 000 réservistes ordonnée par Vladimir Poutine : certains ont commencé à quitter la Russie ou encore à manifester contre cette conscription.

Des « femmes courageuses d’Iran » ont retiré leur voile pour manifester contre la mort d’une jeune femme arrêtée par la police des mœurs. Elle est décédée le 16 septembre à l’hôpital, quelques jours après son arrestation.

Le chef du Parti conservateur du Canada Pierre Poilievre a rencontré l’ancien premier ministre Brian Mulroney, lundi soir, à Ottawa, afin d’obtenir certains conseils à propos des prochaines élections fédérales, peut-on lire dans un article du Globe and Mail. « Il lui a dit de pêcher là où il y a du poisson et de laisser tomber les extrémités du lac ; les partis extrémistes ne marchent pas au Canada », résume Paul Arcand.  

Vous aimerez aussi

Plus avec Paul Arcand

Justin Trudeau fait du « bungee » | Tout ce qui a entouré le saut surprise!
Ruba Ghazal de retour pour Québec solidaire à l'Assemblée nationale
Victoire de 5-1 des Leafs face au CH | Hockey Canada se fait encore ramasser
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75