Aller au contenu
Avant d'accepter l'offre des Canadiens

«Je voulais avoir carte blanche» -Chantal Machabée

«Je voulais avoir carte blanche» -Chantal Machabée
Chantal Machabée / 98.5 Sports/Jean-Sébastien Hammal
0:00
54:04

Dire que l’arrivée de Chantal Machabée au sein de l’organisation des Canadiens de Montréal a eu un impact relève de l’évidence.

L’ancienne journaliste de RDS qui est devenue la vice-présidente communications des Canadiens de Montréal était l’invitée de Mario Langlois, aux Amateurs de sports.

Quelles étaient ses demandes à l’endroit de la prestigieuse équipe de hockey avant d’accepter l’offre?

« Le fossé se creusait avec les fans, pas juste les journalistes. Je trouvais ça inquiétant. Je voulais avoir carte blanche. »

98.5 Sports

Source: 98.5 Sports

Comment sa famille a-t-elle réagi à sa nomination? L’un de ses fils pensait se retirer des réseaux sociaux, mais il a plutôt signifié à sa mère la vague d’amour qui a déferlé après l’annonce.

Qu’en est-il du rapprochement avec les anciens?

« J'ai des plans pour les anciens. J'ai joué au golf avec Yvon Lambert et j'ai beaucoup parlé avec Serge Savard. »

Elle estime que le directeur général Kent Hughes « va beaucoup plus loin que tous les derniers directeurs généraux depuis des années », rayon transparence.

« Le Canadien se compliquait la vie en voulant tout cacher, alors que souvent, la vérité est toute simple et enlève une tonne de pression sur le joueur. »

Mais elle évoque quand même « le cinquième amendement », comme en politique américaine, afin de ne pas confirmer si Kirby Dach va signer un nouveau contrat.

Un vote pour le capitaine?

Durant des décennies, les joueurs décidaient qui serait le capitaine de l’équipe. Depuis des années, c’est la direction qui procède à cette nomination. Elle voit au moins trois candidats potentiels, mais…. « Mon feeling... ils vont donner ça aux joueurs. »

Également au menu, le discours inoubliable de Martin St-Louis auquel elle a assisté après sa première victoire comme entraîneur-chef, le héros qu’est Patrick Roy, les entraînements du Tricolore, l’accès au vestiaire pour les journalistes, le français de Logan Mailloux et la santé de Jacques Demers.

Une heure bien tassée à écouter en intégralité.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Mario Langlois

«Les Oilers patinent beaucoup mieux, les Stars patinent dans le sable»
«C'est une bonne journée pour les raquettes canadiennes!» -Mario Langlois
«C'était une trop grosse commande pour lui aujourd'hui» -Hugues Léger
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00