Aller au contenu
Vote de confiance d’Erin O’Toole

«Il est cuit»

«Il est cuit»
Erin O'Toole
PC

À la demande d’un grand nombre de députés conservateurs, un vote de confiance au sujet du leadership de leur chef, Erin O’Toole, se tiendra mercredi.

Dans sa chronique quotidienne, Lise Ravary a choisi d’aborder le sujet, ce qui a suscité des réactions de Luc Lavoie et Bernard Drainville.

«O’Toole, c’est le mal aimé conservateur de l’heure. Il n’y a pas si longtemps, c’était Andrew Scheer. Ce qu’on reproche actuellement à O’Toole, c’est d’avoir été trop à gauche»

«Ce qu’ils n’ont pas compris les gens de l’Ouest et ce ne sont pas tous des nonos, c’est que s’ils ne deviennent pas plus consensuels au Canada, ils ne gagneront jamais»

«O’Toole est pogné entre les conservateurs plus radicaux de l’Ouest et les conservateurs plus modérés de l’Est. Il passe de l’un à l’autre et il finit par mécontenter les deux. C’est pour ça que d’après moi, il ne passera pas au travers»

«O’Toole ne sera pas capable de passer au travers. Ils sont déjà rendus une cinquantaine qui veut sa tête. Il est cuit»

«Je trouve ça triste parce que dans le fond, ça nous prive d'une alternative. Les libéraux sont morts de rire»

Vous aimerez aussi

Plus avec Luc Lavoie

Sommes-nous espionnés par les Chinois ?
Controverse : Le Royaume-Uni se débarrasse-t-il de certains réfugiés?
Sondage très intéressant sur la souveraineté du Québec
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75