Aller au contenu
Analyse de CDPQ Infra pour Québec

«Un tramway qui transformera le réseau et participera à l'essor économique»

«Un tramway qui transformera le réseau et participera à l'essor économique»
Charles Émond, président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec / La Presse Canadienne - Archives

CDPQ Infra souhaite construire le projet de tramway de la Ville de Québec. En entrevue avec Paul Arcand, jeudi, le président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), Charles Émond, a toutefois affirmé que le modèle serait différent de celui du Réseau express métropolitain de la région de Montréal.

Rappelons que leur rapport sur le transport à Québec, présenté mercredi, priorise un réseau de tramway en laissant de côté un troisième lien autoroutier.

En effet, la CDPQ Infra propose un réseau de 35 kilomètres de tramway.


Écoutez Charles Émond, président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ).


«Ce n'est pas juste un projet de tramway, c'est un projet de 100 kilomètres de transport collectif qui connecte des quartiers qui ne le sont pas, des gens des banlieues nord qui sont mal desservis. À Québec, il y a un réseau d'autobus étendu, mais qui n'est pas assez fréquent. Donc, c'est vraiment un projet qui va transformer le réseau, changer les habitudes des gens et participer à l'essor économique.»

Le projet est évalué à 15 milliards de dollars.

M. Émond parle également d'un possible troisième lien, qui ne permettrait pas d'épargner du temps suffisant aux automobilistes. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Il faut avoir la capacité de s'indigner»- Paul Arcand
«Jamais je n'aurais cru faire de la radio avec Paul Arcand» -Nathalie Normandeau
Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:00