Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

Malgré des déboires, les Montréalais seront-ils indulgents avec leur mairesse?

Malgré des déboires, les Montréalais seront-ils indulgents avec leur mairesse?
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

À la commission Normandeau-Ferrandez, mercredi, les deux chroniqueurs discutent avec l'animateur Paul Arcand de la perte de popularité de la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

La saga des terrasses de la rue Peel a certainement un effet, tout comme la gestion des chantiers, la propreté et l'itinérance.

Ils évoquent aussi les défis financiers de la Ville, notamment la renégociation des taxes foncières des tours du centre-ville et l'augmentation des coûts en habitation sociale. 

Les candidats potentiels pour les prochaines élections municipales sont également soulevés durant ce segment. 

«Il s'est passé quelque chose cette semaine. La mairesse a perdu son capital de sympathie [...]. Il y a des événements parfois qui viennent créer une fracture entre des électeurs et leurs élus. Et je pense que la saga des terrasses fait partie de celle-là.»

Quant à Luc Ferrandez, il est d'avis que Valérie Plante fait face à beaucoup d'adversité ces temps-ci, mais son poste de mairesse n'est pas menacé, faute de candidature d'envergure.

«Je ne pense pas qu'il y a quelqu'un va se présenter contre Valérie Plante à la prochaine élection. Il y avait seulement Sophie Brochu qui avait la notoriété nécessaire pour accoter la mairesse. Les autres étaient jugés inconnus au bataillon. Si quelqu'un voulait s'emparer de la mairie dans deux ans, il faudrait qu'il soit là tout de suite. Il faudrait qu'il fasse campagne, déjà. Il faudrait qu'il propose des solutions. [...] Les défis de la Ville sont gigantesques et les revenus ne sont pas là.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«La grande qualité de Paul, c'est de nous permettre d'être nous-même»
«Je suis vraiment fier d'avoir porté le même chandail que toi» -Martin McGuire
«Jamais je n'aurais cru faire de la radio avec Paul Arcand» -Nathalie Normandeau

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:00