Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

Le rapport Ferrandez: absentéisme, maltraitance, énergie et itinérance

Le rapport Ferrandez: absentéisme, maltraitance, énergie et itinérance
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Au sujet de son rapport de la semaine, le chroniqueur Luc Ferrandez discute notamment de la diminution du travail au Québec. Il fait référence au télétravail et au centre-ville de Montréal quasi désert, vendredi. 

Dans ce segment, il traite aussi de l'absentéisme dans les CHSLD, où certains enregistrent jusqu'à 50% d'absences la fin de semaine et de la réaction des employés qui refusent de travailler davantage pour compenser cet absentéisme. Il parle d'une culture de la résistance au travail...

Il mentionne également la loi sur la maltraitance et l'absence des pénalités payées depuis 2022. 

Ensuite, il aborde la loi sur l'énergie et les défis de la modulation des tarifs par Hydro-Québec, soulignant la différence culturelle avec la France en matière de consommation d'énergie. 

Finalement, il parle d'un projet immobilier en Outaouais visant à créer un parc de conteneurs pour itinérants à 30 000 dollars l'unité.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Le rire contagieux d'Esther Morin a fait du bien à plusieurs auditeurs
Des risques d'orage en fin de journée à Montréal
«Je ne pense pas qu'on va perdre le Grand Prix, sauf que...»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00