Aller au contenu
Chronique des réseaux sociaux de Frédéric Labelle

Publications de certains élus: «L'importance de se relire»...

Publications de certains élus: «L'importance de se relire»...
Frédéric Labelle / Cogeco Média

À l'occasion de sa chronique au micro de Paul Arcand, jeudi, Frédéric Labelle discute de nos politiciens qui font, à l'occasion, quelques bourdes sur les réseaux sociaux.


«Je voulais revenir sur l'importance de se relire. Ce n'est rien de très grave, mais plutôt comique. Ce qui semble être une erreur d'autocorrection dans le téléphone du député péquiste Joël Arseneau, qui a fait un tweet, et en quelques secondes, il y a une capture d'écran qui a été prise et c'est devenu viral avant de corriger bien sûr, le tweet. C'est le mot lesbienne qui s'est retrouvé dans un contexte qui n'a aucun lien avec le contenu du tweet. Et ça va comme suit: ''Lesbienne 2021, François Legault disait vouloir créer 37 000 places en garderie ''. Il voulait dire: ''En 2021 '' et non '' Lesbienne 2021 ''.»

Autre sujet abordé:

  • Motion en l'honneur de l'animateur Paul Arcand à l'Assemblée nationale.
  • Ce que cherchent les internautes au sujet de Paul Arcand...
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Frédéric Labelle

Les prénoms les plus populaires au Québec sont...
Réseaux sociaux: un créateur de contenu dénonce les employeurs frileux
Des sites internet qui proposent de «louer un nain»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00