Aller au contenu
Mario Dumont parle de l'homme et du politicien

Décès d'Yvon Picotte: «Il voulait surtout aider le monde»

Décès d'Yvon Picotte: «Il voulait surtout aider le monde»
Mario Dumont et Yvon Picotte, en 2007 / CP PHOTO/ Clement Allard

L’ex-ministre libéral et figure politique importante de la Mauricie, Yvon Picotte, est décédé du cancer, jeudi, à l’âge de 82 ans, à son domicile de Louiseville.

Il a été élu député en 1973 dans Maskinongé, pour rester en poste en 1976, 1981, 1985 et 1989.

Au cours de sa carrière politique, il a notamment été ministre des Affaires municipales, des Affaires régionales et de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et du Développement régional.

Il a aussi été président de l’Action démocratique du Québec (ADQ), ainsi que directeur du comité électoral.


Au micro de Paul Arcand, jeudi, écoutez Mario Dumont, animateur à TVA et LCN et ancien chef de l’ADQ de 1994 à 2009, qui connaît bien M. Picotte.


«Il a été un ministre important sous le gouvernement du Robert Bourrassa. [...] En politique, ce n'était pas un gars un dossier, il voulait surtout aider le monde. Il était entier. Il voulait faire de bonnes choses. L'homme, c'était trois choses: la politique, l'aide aux personnes ayant des dépendances et le festival de la galette de sarrasin de Louiseville, dont il a été le président pendant 15 ans.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Le gouvernement doit-il imposer une taxe kilométrique?
«Je suis vraiment fier d'avoir porté le même chandail que toi» -Martin McGuire
«Du monde poppe le champagne en criant ''hourra, Paul Arcand s'en va!''»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30