Aller au contenu
Malpropreté à Montréal

«On peut pas blâmer que l'administration Plante. On a tous une responsabilité»

«On peut pas blâmer que l'administration Plante. On a tous une responsabilité»
Des déchets qui jonchent une rue / storkpics / Gettyimages

Le manque de propreté dans les rues de Montréal a fait les manchettes à maintes reprises. Alors que plusieurs citoyens ont blâmé l'administration de Valérie Plante pour le retard dans l'opération du grand ménage du printemps, le chroniqueur Frédéric Labelle juge que nous avons une responsabilité collective dans la malpropreté qui jonche les rues de la métropole. Ainsi, certains objets ne devraient tout simplement pas se retrouver sur la rue Bleury, par exemple, comme le souligne Frédéric Labelle. 


Écoutez la chronique de Frédéric Labelle au micro de Paul Arcand mercredi, à Puisqu'il faut se lever. 

«Les gens sont des vrais cochons par moment, c'est épouvantable.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Frédéric Labelle

De fausses lettres de la GRC qui vous accusent de délits sexuels
«Visiblement les gens ne sont pas au courant de leurs droits en ligne»
Jeu de vérité-conséquence: Maxi met au défi des entreprises québécoises

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00