Aller au contenu

Importante frappe contre une cellule de la mafia

Importante frappe contre une cellule de la mafia
La GRC a fait une frappe contre la mafia, mardi. / Getty Images/Jack Quillin

La GRC a mené une opération d’envergure, mardi, visant un clan de la mafia montréalaise. Selon La Presse, c’est le clan familial Lopez-Oliverio qui serait dans la mire des autorités, en lien avec le trafic de cocaïne, le blanchiment d’argent et le jeu illégal.


Écoutez l'entrevue de Paul Arcand avec Daniel Renaud, journaliste spécialisé en crime organisé.


«À Montréal, la mafia n'est plus pyramidale depuis la mort de Vito Rizzuto. Elle est cellulaire, c'est-à-dire qu'elle est composée de différentes cellules», illustre Daniel Renaud.

«Visiblement, c'est aussi le clan Lopez qui possède une partie des paris sportifs et c'est une preuve que les enquêteurs de l'Unité mixte contre le crime organisé de la GRC ont tenté d'aller chercher et d'obtenir», ajoute-t-il.

«Est-ce qu'à la suite de la frappe d'hier, on pourrait assister à une reprise d'un autre conflit? C'est très possible. Je ne sais pas encore quels seront les tenants et aboutissants, mais c'est un dur coup qui a été porté hier.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«On connaissait la vedette, mais on ne connaissait pas le gars»
«On a beaucoup planifié et la communication était constante»
«Ce qui me fait peur, c'est l'idée de soumettre la Justice à la présidence»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00