Aller au contenu
60e anniversaire de son invention

Et si la poutine était reconnue à l’UNESCO?

Et si la poutine était reconnue à l’UNESCO?
Une poutine / Getty Images

La poutine devrait-elle avoir sa place sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO comme la baguette française ou la pizza napolitaine?

Écoutez le directeur scientifique du Laboratoire de sciences analytiques en agroalimentaire de l’Université Dalhousie, Sylvain Charlebois, aborder avec Paul Arcand cette idée de faire reconnaître notre mets traditionnel québécois sur la scène internationale.

«C’était l’idée que j’avais en tête lorsque j’ai écrit le livre "Poutine Nation" qui est sorti il y a quelques années. Il me semble qu’il y a une belle histoire derrière la poutine. C’est sûr que bon, moi j’ai 54 ans, mon corps déteste la poutine... on s’entend. Mais le patrimoine que représente la poutine est exceptionnel. C’est une histoire de ruralité des années 50 à Warwick, dans un village, durant la grande noirceur de Duplessis. Il y avait un contexte exceptionnel. Puis tout d’un coup, il y a un plat sans prétention qu’on peut maintenant manger partout dans le monde.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«On a beaucoup planifié et la communication était constante»
«Ce souhait exprimé de vivre cet événement en gang, c'est ce qui m'a fasciné»
«Ce qui me fait peur, c'est l'idée de soumettre la Justice à la présidence»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La Poche Bleue
En direct
En ondes jusqu’à 21:00