Aller au contenu
Mouvement face aux démarches du gouvernement

Infirmières du privé indisponibles: «On est pris entre l'arbre et l'écorce»

Infirmières du privé indisponibles: «On est pris entre l'arbre et l'écorce»
L'animateur Paul Arcand / Cogeco Média

Un mouvement qui a pris naissance sur les réseaux sociaux incite les employés d’agences privées du Québec, dont des infirmières, à se rendre indisponibles pour éviter les assignations à l’hôpital.

Rappelons que le gouvernement du Québec veut éliminer progressivement le recours aux agences privées en santé à compter de l’automne.

Il désire convaincre les 11 000 travailleurs des agences privées de revenir dans le réseau public.


Écoutez Patrice Lapointe, PDG de l’Association des entreprises privées de personnel soignant du Québec & PDG de Services progressifs, une agence de placement de personnel en santé qui compte quelque 500 employés.


«Ce ne sont pas nos entreprises qui ont orchestré ce mouvement. Il est né d'une page Facebook. Des professionnels ne se sentent pas respectés ou entendus depuis plusieurs mois. Ils se sentent pris au piège parce que le gouvernement, via sa politique de la terre brûlée - plutôt que de reconnaître leur rôle complémentaire dans le réseau et d'encadrer notre industrie, comme on le demande depuis plus d'un an -, a choisi de les contraindre à rentrer, à réintégrer le réseau. Et ces gens, au quotidien, se sentent harcelés psychologiquement. Ils ressentent de la pression. Ils ont choisi de démontrer qu'ils ont un rôle important. [...] On est pris entre l'arbre et l'écorce.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Tout le monde a peur que ça dégénère» -Fabrice de Pierrebourg
«Ce qui me fait peur, c'est l'idée de soumettre la Justice à la présidence»
«Ce souhait exprimé de vivre cet événement en gang, c'est ce qui m'a fasciné»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La Poche Bleue
En direct
En ondes jusqu’à 21:00