Aller au contenu
Chronique de Bénédicte Lebel

Marc-André Grenon coupable de meutre: «Un cri de victoire très bien senti»

Marc-André Grenon coupable de meutre: «Un cri de victoire très bien senti»
Bénédicte Lebel / Cogeco Média

Marc-André Grenon a été reconnu coupable mardi du meurtre au premier degré de Guylaine Potvin.

Il est également coupable d'agression sexuelle grave sur la victime, trouvée morte le 28 avril 2000 dans son logement de Jonquière.


Écoutez la chroniqueuse aux affaires judiciaires, Bénédicte Lebel, qui apporte des détails du jugement à l'émission de Paul Arcand, mercredi.


«Les 12 jurés ont pris moins d’une heure pour délibérer. C’est assez rare. L’ambiance était assez tendue dans la salle de cour remplie du palais de justice de Chicoutimi. Quand le juré numéro deux s'est levé et a dit: "Coupable aux deux chefs d'accusation", ça a été instantané, les proches de Guylaine Potvin ont éclaté en sanglots et ensuite il y a eu un cri de victoire qui était très bien senti.»

Grenon, 49 ans, écope d’une peine de prison à perpétuité, avec possibilité de demander une libération conditionnelle après 25 ans. 

Ainsi, la Couronne est parvenue à démontrer au jury que Marc-André Grenon s'est introduit dans l'appartement de la jeune femme dans la nuit du 28 avril 2000 pour l'agresser sexuellement et ensuite la tuer.

Notons que le juge François Huot a donné l’occasion à Marc-André Grenon de s’adresser aux parents de la victime, qui étaient présents dans la salle. Mais, il a indiqué qu’il ne voulait pas parler. Le juge a donc manifesté son mépris et son dégoût à son endroit.

Notons que le procureur de la Couronne au dossier, Me Pierre-Alexandre Bernard, a commenté l'affaire, mardi, au micro de Patrick Lagacé.

Autre sujet abordé

  • Une résidence visée par une dizaine de coups de feu à Saint-Léonard. Aucune arrestation pour l’instant.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Les réseaux sociaux inspirent les Québécois pour leurs idées de vacances
«On a beaucoup planifié et la communication était constante»
«Un peu comme un médecin de famille» -Christine Laliberté

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00