Aller au contenu
Problèmes qui exaspèrent plusieurs clients

REM: «Nous ne sommes pas satisfaits de la performance de nos sous-traitants»

REM: «Nous ne sommes pas satisfaits de la performance de nos sous-traitants»
Un train du REM / Cogeco Média

Le service du Réseau de transport métropolitain (REM) a été interrompu quatre fois en quatre jours récemment. Les utilisateurs doivent-ils s’attendre à plus d’interruptions au courant de l’hiver? 

D’ailleurs, Le Devoir donne des exemples de clients insatisfaits qui ont décidé d’utiliser un autre moyen pour se déplacer dans la région montréalaise.

«Excédés par les arrêts de service, qu’ils jugent trop fréquents— dont une panne majeure mercredi dernier —, et frustrés d’arriver en retard au travail à répétition, de nombreux usagers du REM sont à bout de patience», peut-on lire dans l’article de Jeanne Corriveau. 


À l’émission de Paul Arcand, lundi matin, écoutez Jean-Marc Arbaud, président-directeur général de CDPQ Infra.


«Quatre enjeux en quatre jours, c’est un mauvais concours de circonstances. Ça n’excuse en rien la situation et on est pleinement conscients des inconvénients que la pose aux usagers. […] Parlons du dernier événement, samedi. Les responsables du pont Champlain ont dû procéder à des opérations de déglaçage d’urgence. On n’avait pas d’autre choix de se plier à leur décision. Pour les trois autres événements du REM, c’était des enjeux reliés au système, dont des problèmes informatiques. D’ailleurs, nous ne sommes pas satisfaits de la performance de nos sous-traitants, Alstom et Atkins…» 

M. Arbaud aborde aussi le service des autobus en bordure du REM ainsi que les problèmes de communication concernant les services aux usagers.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Conseil municipal de Québec: bisbille pour des caricatures sur Facebook
Un voyage scolaire au Costa Rica sans baignade en piscine ou en mer...
Le consentement: «Un film qui pourrait faire œuvre de prévention» -Vanassa Filho

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00