Aller au contenu
Netflix

Mini-série documentaire American Nightmare: «J'ai été aspirée»

Mini-série documentaire American Nightmare: «J'ai été aspirée»
Les chroniques culturelles de Catherine Brisson / Cogeco Média

La chroniqueuse culturelle Catherine Beauchamp discute de la mini-série documentaire «American Nightmare» sur Netflix.

D'entrée de jeu, elle indique à l'animateur qu'elle a été «aspirée» par les trois épisodes durant lesquels elle n'a pratiquement pas bougé.

«La série est basée sur un cas d'enlèvement qui a été très médiatisé en 2015 aux États-Unis, qu'on a appelé à l'époque l'affaire Gone Girl...»

Cette récente production qui appartient au genre true crime raconte comment l'enquête policière sur l'enlèvement s'est transformée en un cirque médiatique au cours duquel la victime elle-même a été accusée d'avoir simulé son propre enlèvement.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Système Phénix: «C'est un fiasco sur le plan numérique et à dimension humaine»
«Les gens ne vont pas résister à explorer la plus grande réserve de pétrole»
L'urbex: un phénomène de plus en plus visible sur le web

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00