Aller au contenu

Faux chauffeurs de taxi à l'aéroport: un permis sera nécessaire

Faux chauffeurs de taxi à l'aéroport: un permis sera nécessaire
Un taxi / Getty images/andresr/E+

Malgré les plaintes des voyageurs et des chauffeurs de taxi dûment accrédités, les taxis «illégaux» continuent de faire leur loi à l’aéroport Montréal-Trudeau.

Écoutez Anne-Sophie Hamel-Longtin, porte-parole de l’Aéroport de Montréal aborder avec Paul Arcand les chauffeurs de taxi «illégaux» qui sont présents à l’aéroport.

«Il y a de faux chauffeurs de taxi, il y a aussi des taxis qui sont de vrais taxis, mais qui sont non autorisés par ADM à opérer sur le territoire de l'aéroport, dit-elle. Et malheureusement pour les passagers, il y a des gens qui se font avoir. Il y a des gens qui peuvent se faire extorquer. C'est très préoccupant comme situation.»

Cette dernière soutient qu’un plan a été mis en place pour contrer le phénomène. Une modification à la loi qui est intervenue en juin rend la sollicitation harcelante interdite, entre autres. Un permis sera aussi nécessaire.

«Réinstaurer un permis pour opérer à Montréal-Trudeau va vraiment venir changer la donne et nous donner les coudées franches aussi pour intervenir. Et ça, ça va se faire dans les prochains jours.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Jamais je n'aurais cru faire de la radio avec Paul Arcand» -Nathalie Normandeau
Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»
«La grande qualité de Paul, c'est de nous permettre d'être nous-même»

Vous aimerez aussi

0:00
43:23
0:00
21:00
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le midi
En direct
En ondes jusqu’à 15:00