Aller au contenu
Une privatisation partielle d'Hydro-Québec?

«La question, c'est: «Qui dit vrai?» -Philippe Léger

«La question, c'est: «Qui dit vrai?» -Philippe Léger
Philippe Léger / Cogeco Média

Hydro-Québec se trouve un peu dans l'embarras ce vendredi. Effectivement, 16 000 de ses syndiqués lancent une campagne de publicité contre ce qu'ils perçoivent comme une amorce de privatisation de la société d'État. 

Philippe Léger brosse le portrait de la situation, vendredi, au micro de Philippe Cantin. 

«On a d'un côté des syndicats d'Hydro-Québec qui disent que l'on crée une privatisation partielle, mineure d'Hydro-Québec, et de l'autre, le gouvernement du Québec qui dit que non, il n'y aura pas de privatisation.

«Donc, la question, c'est qui dit vrai là-dedans? Et moi, j'ai l'impression que les deux disent vrai», explique-t-il

Écoutez-le expliquer sa position...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

Le Canada dépensera-t-il 2% de son PIB en dépenses militaires?
Le ministre Fitzgibbon blâme de nouveau les journalistes
Demandeurs d’asile et immigration: pas seulement un problème québécois

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00