Aller au contenu
Sommet municipal

Vers un changement de culture en matière d'itinérance?

Vers un changement de culture en matière d'itinérance?
Un sans-abri dormant dans la rue / Joe McBride | Getty Images

Le sommet municipal sur l’itinérance organisé par l’Union des municipalités du Québec (UMQ) s'ouvrira jeudi à Québec. 

Selon le plus récent recensement qui sera rendu public jeudi par le ministre responsable des Services sociaux, le nombre d’itinérants au Québec a presque doublé en seulement quatre ans. On recenserait maintenant près de 10 000 itinérants partout au Québec.

Écoutez le ministre responsable des Services sociaux, Lionel Carmant, aborder avec Paul Arcand le portrait de l'itinérance qui change depuis les dernières années.

Le ministre explique que son ministère veut implanter un changement de culture en matière d'itinérance. Il souligne que tous les projets qui ont été soumis et qui se conforment aux normes du ministère seront acceptés pour lutter contre le phénomène et favoriser la réinsertion et l'accompagnement.

Il souligne qu'il souhaite que davantage de logements soient construits et qu'il sera en mesure de fournir du budget qui est disponible, mais qu'il n'est pas en mesure de distribuer en ce moment.

Un son de cloche différent selon le maire de Québec

En réplique aux propos du ministre, le maire de Québec, Bruno Marchand, souligne qu'il n'y a pas d'argent qui flotte et pour lequel les villes prennent leur temps, au contraire.

«Il y a plein de villes au Québec qui ont fait des demandes. La ville de Québec en est une, Laval en est une autre et on attend présentement que le Québec et le Canada s'entendent pour voir quelle somme on aura. [...] Je sens une volonté réelle, mais il faut être capable de dire: "On vise à être où dans un an? On vise à être où dans trois ans?". Monsieur Carmant dit: "On va essayer de réduire la hausse de la tendance". Moi je veux plus que ça!»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

L'énigme du lundi 22 avril 2024
«L'impôt ne fait pas d'âgisme!» -Pierre-Yves McSween
5000 personnes sont en attente de services pour la COVID longue

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00