Aller au contenu
Bras de fer entre les villes et le gouvernement

«Je ne veux pas qu'on ait les moyens, je veux des résultats!» -Bruno Marchand

«Je ne veux pas qu'on ait les moyens, je veux des résultats!» -Bruno Marchand
Les maires Bruno Marchand, Valérie Plante et France Bélisle / Cogeco Média

Réunis à Montréal pour le Sommet sur la fiscalité, 11 maires des plus grandes villes du Québec haussent le ton envers le gouvernement du Québec.

Écoutez le maire de la Ville de Québec et porte-parole de l’Union des municipalités (UMQ) dans le dossier de l’itinérance, Bruno Marchand, aborder la confrontation entre les villes et le gouvernement du Québec, au micro de Paul Arcand.

Affirmant que les maires font parfois face à des situations inhumaines, il souligne qu'il est important de s'indigner devant la souffrance.

Il mentionne qu'il a de grandes attentes en vue du sommet sur l'itinérance.

«Je ne veux pas qu'on ait les moyens, je veux des résultats. [...] Tout d'abord, je veux des statistiques! [...] J'ai besoin qu'on ait des chiffres pour se dire : si on veut réduire l'itinérance, il y a des choses qu'on peut faire avec cœur, mais ça ne veut pas dire que ce sont les bonnes choses...»

En ce qui a trait aux campements publics, le maire Marchand souligne qu'on doit trouver des espaces pour relocaliser les gens plutôt que de seulement démanteler les campements.

Revenant ensuite sur la gestion des municipalités, il souligne qu'il ne pense pas que les employés municipaux sont «grassement payés» et surtout qu'ils ne sont pas mieux payés que les gens au privé.

En ce qui a trait aux campements publics, le maire Marchand souligne qu'on doit trouver des espaces pour relocaliser les gens plutôt que de seulement démanteler les campements.

Revenant sur la gestion des municipalités, il affirme qu'il ne pense pas que les employés municipaux sont «grassement payés» et surtout qu'ils ne sont pas mieux payés que les gens au privé.

«Si j'allais en politique, ce serait pour devenir premier ministre!» -Bruno Marchand

Au cours de l'entretien, on revient sur ses visées politiques potentielles et il souligne qu'il n'a aucune intention d'utiliser son statut de maire de Québec pour faire le saut en politique québécoise.

Néanmoins, il admet que si, un jour, il devait avoir l'idée de faire le saut, ce ne serait pas pour devenir ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, mais pour devenir premier ministre.

L'inaction en matière d'itinérance

On aborde aussi au cours du segment les doléances de la mairesse de Gatineau, France Bélisle, alors qu'une femme a dû accoucher dans des conditions inacceptables.

Elle aborde en compagnie de Paul Arcand l’inaction du ministre responsable des Services sociaux, Lionel Carmant, en matière d’itinérance.

«Je ne crois pas que c'était à la ville de payer 5 millions $, mais pour des raisons humanitaires, on a choisi de le faire et c'est ce que je disais à Monsieur Carman.»

Elle souligne que selon elle, les villes aussi doivent tout de même réalistement trouver des façons d'améliorer leurs façons de faire en matière de logements et d'habitations.

«On ne peut pas juste arriver et quêter des changements et ne pas être exemplaire.»

Et quand on lui demande si les villes ne sont pas en train de devenir l'opposition officielle du gouvernement Legault, la mairesse nuance en soulignant que les maires sont aux premières loges des problématiques post pandémie, alors ils ne souhaitent pas devenir l'opposition du gouvernement, mais compte tenu du contexte, ils le seraient probablement devant n'importe quel autre gouvernement...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Deux citoyens visés par une réclamation d'un million de dollars
Collaboration entre Moment Factory et La Sphère de Las Vegas
Petits secrets et coquineries en hommage aux chroniqueurs

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30