Aller au contenu
Difficultés d'approvisionnement

Traitement pour le diabète: Ozempic est plus difficile à se procurer

Traitement pour le diabète: Ozempic est plus difficile à se procurer
Paul Arcand / Cogeco Média

Le médicament prescrit pour le traitement du diabète, Ozempic, est actuellement plus difficile à se procurer.

Des difficultés d'approvisionnement ont été signalées pour les doses d'un milligramme, dans certaines régions du Québec.

Le président de l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires, Benoit Morin, explique qu'un contrôle est fait pour les autres quantités pour s'assurer que les mêmes patients ne puissent commander toutes les doses.

Cette pénurie fait toutefois en sorte que certains patients devront payer plus cher pour obtenir Ozempic.

«Quelqu'un qui paie de sa poche, qui utilise Ozempic et qui n'est pas éligible à la mention d'exception, ce n'est pas pour un diabète de type 2, mais pour un autre problème de santé ou pour traiter de l'obésité morbide, par exemple, lui ce n'est pas couvert. Il va passer d'à peu près 350$ par mois à autour de 700$ par mois. Il y a des gens qui ne pourront pas se le procurer.» 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

35e édition des FrancoFolies: clins d'oeil à Guy Latraverse et Karl Tremblay
«Le problème de fond, c'est qu'on a des lois désuètes»
Tendance culinaire étrange: laver son fromage râpé

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00