Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

«Elle nous prend pour des valises» - Nathalie Normandeau

«Elle nous prend pour des valises» - Nathalie Normandeau
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

La ministre Geneviève Guilbault a fait la première page du Journal de Montréal avec des photos d'elle en voiture alors qu'elle ne portait pas sa ceinture de sécurité. Elle s'est justifiée en prétextant un oubli. Est-ce que c'était nécessaire de s'excuser publiquement? Est-ce qu'elle a perdu de la crédibilité?


Écoutez Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez débattre des grands sujets politiques et sociaux, dont cette situation qui embarrasse la ministre.


De son côté, Nathalie Normandeau estime que Geneviève Guilbault devait répondre aux critiques.

«À ta question Paul, est-ce que c'était nécessaire qu'elle s'excuse? J'espère. C'est un minimum. C'est la ministre des Transports. Pas plus tard que la semaine dernière, elle nous faisait une grosse conférence de presse sur la sécurité routière pour nous inciter, justement, à respecter le Code de la sécurité routière. Puis dans le Code de la sécurité routière, il y a l'obligation d'attacher sa ceinture de sécurité.»

«Moi, ce que je pense, c'est qu'elle nous prend pour des valises. Elle nous a roulés dans la farine. Je pense qu'elle n'aime tout simplement pas ça, s'attacher. Ça, c'est mon point de vue.»

Luc Ferrandez est du même avis. 

«Il y a bien trop de photos différentes où elle n’a pas les mêmes vêtements et où elle n’a pas sa ceinture, ça ne se peut pas qu'elle ait oublié à chaque fois. Sinon, ce n'est pas bon et on va se poser des questions sur ses capacités intellectuelles. Mon hypothèse, c'est que dans son cas, c'est pour ne pas froisser ses vêtements. Elle est toujours impeccable.»

Écoutez la suite de leur discussion…

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Je suis en train d'assister au déclin de notre société» -Frédéric Labelle
Réduflation: «Une arnaque au vu et au su des gouvernements» -Nathalie Normandeau
Encore des records pour Taylor Swift

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00