Aller au contenu
Musique

Le son au Stade olympique pour le concert de Metallica: «Loin d’être parfait»

Le son au Stade olympique pour le concert de Metallica: «Loin d’être parfait»
Des membres du groupe Metallica, dont le chanteur James Hetfield (à droite), en concert au New Jersey, en août. / Archive Getty Images / Kevin Mazur

Metallica a livré deux concerts au Stade olympique, vendredi et dimanche.

127 000 personnes ont assisté aux performances du populaire groupe de heavy metal.

«Je me suis fais beaucoup poser la question: "Pis le son, c’était comment?" Le Stade olympique n’est pas réputé pour offrir une expérience sonore extraordinaire. Je ne suis pas une spécialiste du son, mais la première partie de la soirée avec Pantera, c’était pourri. J’avais l’impression d’être réanimée chaque fois qu’il y avait de la basse. Le son s’est toutefois grandement amélioré avec Metallica. Cependant, c’était loin d’être parfait…»

Quant à la qualité des prestations, la chroniqueuse culturelle souligne qu'elle a été impressionnée par le dévouement et le professionnalisme des membres du groupe.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Il y a un an pour le tunnel, puis un an pour la pandémie» -Charles Émond
Interdiction des pailles de plastique: Ottawa fait-il fausse route?
Santé mentale: en prison plutôt qu'à Pinel... car il n'y a plus de place

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00