Aller au contenu

Ukraine: «tout le monde s'attendait à quelque chose de plus»

Ukraine: «tout le monde s'attendait à quelque chose de plus»
Donbas, en novembre 2022. / Cogeco Média

La guerre en Ukraine entame sa deuxième année, alors que l’armée ukrainienne ne donne pas les résultats escomptés jusqu'à maintenant. Il semble que le territoire ukrainien soit complètement miné par l'armée russe. 


Écoutez l’animateur Philippe Cantin en discuter avec le fondateur de la Chaire Raoul Dandurand et président de l'Observatoire sur les États-Unis, Charles-Philippe David.


Selon ce dernier, l'Ukraine tire de la patte.

«C'est un peu décevant de la part de l'Ukraine. Je m'attendais, je dois vous avouer, à une contre-offensive plus performante que ce qui a été accompli jusqu'à maintenant. Alors oui, c'est décevant de la part de l'Ukraine parce que je pense que tout le monde s'attendait à quelque chose de plus.»

Il ajoute toutefois que tout n’est pas perdu. 

«Les Ukrainiens ont repris 50 % du territoire que la Russie avait acquis il y a 16 mois», ajoute-t-il. 

«Il ne faut quand même pas oublier ça. Mais on est loin des attentes. Moi, j'ai l'impression qu'on se retrouve tranquillement dans une situation qui s'appelle cul-de-sac. Et à moins d'une victoire d'une des deux parties auxquelles je ne m'attends plus, je pense que ça va, un moment donné, demander de quelque manière un déblocage diplomatique.»

Il n’exclut pas non plus, un soulèvement contre le régime Poutine.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

«C'est un discours qui devient de plus en plus catastrophiste»
«O.J. Simpson avait un côté plus que sombre, épouvantable»
Le cas Eric Lefebvre : de mauvaise augure pour la CAQ?

Vous aimerez aussi

0:00
2:54
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00