Aller au contenu
Chronique

«Oubliez kickstarter et Indiegogo, pour moi, c'est presque criminel !»

«Oubliez kickstarter et Indiegogo, pour moi, c'est presque criminel !»
Pascal Forget, chroniqueur techno / Cogeco Média

Un article du Journal de Montréal de vendredi dernier exprime bien le problème avec les entreprises qui comptent sur les campagnes de financement social.


Écoutez Louis Lacroix qui s'informe des nouveautés technologiques et des dangers du financement social en compagnie du chroniqueur Pascal Forget.


«Quand on finance un produit avec du financement social, on peut s'attendre à des produits livrés en retard... On parle de mois, voire d'une année. J'ai arrêté de supporter depuis plusieurs années des produits par financement social. Oubliez kickstarter et indiegogo. Pour moi, c'est presque criminel...» 

Autres sujets abordés :

  • Coup d’œil sur le nouveau téléphone lumineux Nothing 2 et le retour du Glyph.
  • Une protection de dieu pour son écran de téléphone?
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Transports en commun: le ton monte entre les villes et le François Legault
Le premier ministre français Gabriel Attal est en visite officielle
Projet pilote pour introduire des adjoints aux médecins dans le Nord-du-Québec

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00