Aller au contenu
Entrevue avec Paul-André Gallant

Services: les enfants en retard de développement attendent trop longtemps

Services: les enfants en retard de développement attendent trop longtemps
L'animateur du 98.5, Paul Arcand. / Cogeco Média

Plus de 20 000 enfants québécois ont été «dépistés» par Agir tôt, un programme qui vise à déceler le plus rapidement possible les retards de développement chez les moins de cinq ans.

Or, l’attente moyenne en orthophonie pour obtenir des services est d’au moins dix mois dans de nombreuses régions québécoises. Ces délais sont jugés inacceptables par des professionnels du milieu.

C’est ce qu’on apprend dans un texte de Marie-Eve Cousineau publié par Le Devoir.

«Environ 10 pour cent des enfants ont un retard au niveau du langage. Oui, la conséquence de tout ça c’est un retard d’apprentissage quand ils arrivent à l’école. Les délais pour obtenir de l’aide d’un orthophoniste sont variables, de trois mois à 18 mois. Le problème: Agir tôt intervient rapidement, mais le délai d’attente est toujours présent pour avoir un diagnostic pour une intervention plus spécialisée.»


Écoutez l'intégralité de l'entrevue accordée par Paul-André Gallant à l'animateur du 98.5, Paul Arcand, mardi.


Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»
«Il faut avoir la capacité de s'indigner»- Paul Arcand
«Derrière les faits divers, ce sont pour moi des faits de société»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00