Aller au contenu
Bilan de Québec solidaire

«C’est à nous de faire nos devoirs» - Gabriel Nadeau-Dubois

«C’est à nous de faire nos devoirs» - Gabriel Nadeau-Dubois
Gabriel Nadeau-Dubois / @QuebecSolidaire

Québec Solidaire rencontrait ses militants samedi pour notamment faire le bilan des dernières élections. 

Gabriel Nadeau-Dubois explique que le parti veut éviter que son parti ne stagne dans les votes. 

«Moi, je ne suis pas du genre à pointer du doigt les électeurs et les électrices, c’est à nous de faire nos devoirs. On a discuté tout le week-end afin de présenter une plateforme électorale aux Québécois qui va nous permettre d’éviter le risque du plafonnement, parce qu’il est bien réel.»

Souveraineté 

Questionné à propos de la position de Québec solidaire par rapport à l’indépendance du Québec, M. Nadeau-Dubois a voulu expliquer la position de son parti.

«On a du travail à faire pour mieux parler de notre projet d'indépendance. Par contre, il va rester différent de celui du Parti Québécois.»

Il soutient que sa vision de la souveraineté inclut la responsabilité des engagements internationaux et le fait d'être une terre d’accueil pour les réfugiés et les demandeurs d’asile entre autres. 

Chemin Roxham 

Gabriel Nadeau-Dubois a aussi discuté durant son entretien avec Paul Arcand de la vision de Québec Solidaire par rapport aux problèmes liés au chemin Roxham.

«La solution, c’est la suspension de l’Entente sur les tiers pays sûrs. Si on ne suspend pas cette entente-là, il y a juste d’autres chemins Roxham qui vont apparaître.»

Écoutez GABRIEL NADEAU-DUBOIS, le co-porte-parole de Québec solidaire au micro de l’animateur Paul Arcand aborder le bilan des dernières élections, la souveraineté et les problèmes du chemin Roxham.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Il faut avoir la capacité de s'indigner»- Paul Arcand
Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»
«J'ai l'impression d'être un membre de votre famille» -Paul Arcand

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30