Aller au contenu
Partout au Québec

Froid polaire: «L'effet des vents est important» -Simon Legault

Froid polaire: «L'effet des vents est important» -Simon Legault
Un banc dans un parc de Montréal, durant l'hiver. / iStock / Getty Images

Une vague de froid extrême affecte actuellement le Québec. Certes, elle affecte tout le monde, mais particulièrement les personnes en situation d'itinérance. 

Cette vague déferle sur la région métropolitaine depuis jeudi soir.

Vers 22h jeudi, la température a changé de manière drastique. 

«Il fait -22 degrés Celsius (à 7h vendredi), affirme Simon Legault, météorologue d'Environnement Canada. Ce n'est pas si froid. Mais, l'effet des vents est important. Il y a déjà des rafales de 60 kilomètres à l'heure. Ce refroidissement éolien provoque une sensation de -36 degrés Celsius. Ce sera encore plus froid en après-midi et en soirée.» 

Ce froid extrême durera environ deux jours. Dimanche matin, on retrouvera des températures plus normales.

Dans plusieurs autres régions du Québec, le froid également extrême.

«J'ai vu la température à -50 degré celcisu ce matin à Chibougamau», souligne Simon Legault. 

Écoutez l’intégralité des explications du météorologue d’Environnement Canada, qui parle aussi de cette table qui permet de calculer l'effet du vent sur les corps.

Personnes sans-abri

Les intervenants de la Mission Old Brewery, notamment, sont sur un pied d’alerte avec ce froid extrême : les différentes ressources de l'organisme sont remplies à pleine capacité.

«C'est parfois complexe de trouver une place. Heureusement, il existe des haltes qui sont une solution de dépannage. Il n'y a pas de solution miracle. C'est tout un défi de coordonner toutes les demandes. Mais, personne ne va rester à la rue.» 

Écoutez Émilie Fortier, directrice des services d’urgence à la Mission Old Brewery.

Hydro-Québec

En cette période de froid extrême, Hydro-Québec prévoit que la demande d’électricité, vendredi et samedi, pourrait dépasser la pointe de consommation historique de janvier 2022, qui était de 40 500 mégawatts. 

Écoutez Maryse Dalpé, directrice principale, Contrôle des mouvements d’énergie et exploitation des réseaux chez Hydro-Québec.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Le Prénom: «C'est la pièce qui me fait le plus rire au monde»
«Une pratique anticoncurrentielle et fautive» -Benoit Morin
Moi... et l'autre : «J'ai senti que j'avais une mission» -Kim Lévesque-Lizotte

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00