Aller au contenu
Campement propalestinien

McGill demande l'intervention des policiers

McGill demande l'intervention des policiers
Plusieurs manifestants sont présents malgré la pluie / Any Guillemette / Cogeco Nouvelles

L'Université McGill a demandé l'intervention des forces policières afin de démanteler le campement propalestinien sur son terrain.

Le siège se poursuivait mardi sur le campus de l'établissement afin de la forcer à rompre ses liens avec des compagnies israéliennes impliquées dans la guerre contre Gaza.

Malgré le froid et la pluie, les étudiants étaient très nombreux derrière leur barricade.

En attendant la suite des choses, les sympathisants continuaient d'affluer pour offrir à déjeuner aux étudiants.

La professeure en études islamiques de McGill, Michelle Hartman, est sur place pour afficher son soutien.

«Pour nous, c'est une petite chose qu'on peut faire. À Gaza, ils dorment dans des camps et entendent les bombardements. C'est une petite chose qu'on fait pour montrer notre solidarité.»

[object Object]
[object Object]
[object Object]
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00