Aller au contenu
Abus dans la LHJMQ

Une demande d'action collective est autorisée

Une demande d'action collective est autorisée
Un officiel au hockey / Getty Images

Un juge a autorisé une demande d'action collective contre la Ligue canadienne de hockey, la Ligue de hockey junior Maritimes-Québec et ses 18 équipes.

La demande concerne tous les joueurs, depuis le 1er juillet 1969, qui ont subi des abus physiques, sexuels et ou psychologiques, alors qu’ils étaient mineurs et évoluaient dans la LHJMQ.

Le demandeur est l’ex-joueur Carl Latulippe qui dit avoir été victime, chez les Voltigeurs de Drummondville, de bizutages, de brimades, et d'abus sexuels, physiques et psychologiques ayant causé de l'anxiété, une perte de confiance en soi et des problèmes de toxicomanie et de jeu.

Il réclame 650 000 $ de dommages ainsi que 15 millions de dommages-intérêts punitifs et exemplaires pour le groupe qu'il représente.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30