Aller au contenu
Déroute à Boston

Les Canadiens démolis 9-4 par les Bruins

Les Canadiens démolis 9-4 par les Bruins
Les Bruins célèbrent un autre but contre les Canadiens. / Maddie Meyer/Getty Images
0:00
2:24

Ce qui fut durant un moment un festival offensif assez partagé s’est transformé en déroute pour les Canadiens de Montréal qui ont été démolis 9-4, samedi, par les Bruins, à Boston.

Après un revers sans appel de 6-2 à Ottawa, jeudi soir, le Tricolore vient donc d'accorder 15 buts en deux rencontres...

Les Canadiens (19-20-7, 43 points) n’avaient pourtant qu’un but de retard (4-5) après deux périodes en dépit du fait qu’ils avaient accordé deux fois deux buts en moins d’une minute, tant au premier qu’au deuxième engagement.

Mais les Bruins (28-8-9, 65 points) ont couché pour le compte les hommes de Martin St-Louis avec quatre buts sans riposte au dernier tiers.

Danton Heinen (6e, 7e, 8e) a inscrit un tour du chapeau. David Pastrnak a compté son 30e but de la saison, Brad Marchand, son 20e, tandis que Brandon Carlo (3e), Jake DeBrusk (11e), Charlie Coyle (16e) et Pavel Zacha (10e) ont complété la marque pour les vainqueurs. Linus Ullmark a repoussé 17 rondelles.

Cole Caufield (16e), avec son 5e but en cinq matchs, Joel Armia (8e), Mike Matheson (7e) et Brendan Gallagher (8e) ont fait mouche pour les Canadiens. Sean Monahan a récolté trois mentions d’aide.

Samuel Montembeault a été atteint par un tir sur le masque en première période et il a été plus que chancelant par la suite. Il a accordé les huit premiers buts aux Bruins. Cayden Primeau a concédé le dernier.

Les Canadiens seront de retour au Centre Bell, mardi soir, afin d’accueillir les Sénateurs d'Ottawa.

5 en 5 pour Caufield

Qui a marqué le premier but du match? Le même joueur qui a fait mouche lors des quatre rencontres précédente des Canadiens: Cole Caufield.

Cette fois, c'est lors d'un avantage numérique, à 9:18, que le rapide attaquant a touché la cible.

Les Bruins ont répliqué à 12:47 lorsque Brandon Carlo a déjoué Montembeault en dépit de la présence du défenseur Jordan Harris sur son dos.

Mais les hommes de Martin St-Louis n'en sont pas restés là. Un peu plus de deux minutes plus tard, Joshua Roy s'est pointé sur le flanc gauche et il a servi une passe aussi vive que parfaite à Joel Armia qui a relancé les Canadiens à 14:43.

Les Bruins répliquent à 12:47 lorsque Brandon Carlo déjoue Montemembeault en dépit de la présence du défenseur Jordan Harris sur son dos. Plus de détails à venir...

Samuel Montembeault a ensuite été atteint d'un tir qui l'incommodé quelques instants, mais il est demeuré dans le match.

Les Bruins ont renvoyé tout le monde à la case départ lorsque Jake DeBrusk est sorti du coin de la patinoire avec force avant de déjouer Montembeault du côté le plus rapproché, à 18:09.

En fait, les Bruins ont inscrit un deuxième but avant la fin de la période, quand Danton Heinen a redirigé habilement une rondelle avec 55 secondes à faire à l'engagement.

0:00
7:52

On aurait pu croire que les deux buts en fin de premier engagement allaient couler les Canadiens.

Il n'en était rien.

Les hommes de Martin St-Louis ont créé l'égalité en avantage d'un homme en deuxième période lorsque Sean Monahan a fait une passe arrière lumineuse qui a mené au but de Mike Matheson, à 6:16.

Josh Anderson a écopé d'une mineure supplémentaire lors d'un genre de combat de lutte avec Trent Frederic, mais le Tricolore s'en est tiré sans casse.

Mais Heinen a ensuite redonné les devants aux Bruins à 10:46 lors d'un deux contre un au terme duquel il a décidé de lancer. Bonne décision et superbe tir qui a trompé Montembeault.

Encore une fois, les Bruins ont rapidement ajouté un autre but, à 11:35. Charlie Coyle était tout près de Montembeault quand ce dernier a tenté de harponner la rondelle. Mauvaise décision. La rondelle s'est retrouvée derrière le gardien du Tricolore, mais c'est Nick Suzuki qui a raté sa couverture sur ce jeu.

Le festival offensif s'est poursuivi lorsque Brendan Gallagher a pris son propre retour pour réduire l'écart à un but, à 13:19.

0:00
7:16

Les Canadiens n'ont pas profité de l'avantage numérique réparti entre les deux périodes et une mauvaise passe de Brendan Gallagher dans la zone des Bruins a permis à David Pastrnak de s'échapper et il a déjoué Montembeault en reprenant son retour de lancer.

Ça a continué lorsque Juraj Slafkovsky a gaffé à son tour, ce qui a précédé le but de Brad Marchand, à 4:32.

Et ça s'est poursuivi avec Paval Zacha qui en a ajouté un autre, à 9:13. Ce but a signifié le départ de Montembeault pour le banc des joueurs. Cayden Primeau s'est installé devant le filet avec un peu plus de 10 minutes à jouer.

Une punition à Nick Suzuki a permis aux Bruins d'inscrire leur premier but en avantage d'un homme dans la rencontre, à 10:40, ce qui s'est avéré le troisième du match de Heinen.

Les casquettes ont fusé sur la patinoire. C'était terminé pour le Tricolore.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

0:00
48:16
0:00
7:44

Plus avec Dany Dubé

L'avant-match Canadiens-Devils
Jusqu’où Auston Matthews peut aller?
«Récemment, je trouve qu’on mérite mieux» -Martin St-Louis
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La Poche Bleue
En direct
En ondes jusqu’à 21:00