Aller au contenu
Le Hockey des Canadiens

Le Lightning frappe à quatre reprises pour se sauver avec la victoire

Le Lightning frappe à quatre reprises pour se sauver avec la victoire
Le Lightning frappe à quatre reprises pour se sauver avec la victoire / Mike Carlson / Getty Images
0:00
14:13

Alors que les Canadiens de Montréal s'étaient inclinés samedi soir contre les Panthers de la Floride, les hommes de Martin St-Louis tentaient de terminer l'année sur une note positive en affrontant le Lightning au Amalie Arena de Tampa Bay et le Tricolore aura eu beau jouer son meilleur match de l'actuel voyage en s'offrant une avance de 2 à 0; quatre buts d'affiler du Lightning sont venus foudroyer les Montréalais et ont pavé la voie à une victoire de 4 à 3 pour la bande de Steven Stamkos.

Incommodé par une blessure au haut du corps, l'attaquant Christian Dvorak n'était pas en mesure de prendre part à la rencontre, lui qui devra subir des examens supplémentaires au cours des prochains jours. L'entraîneur avait donc fait donc appel à Johnathan Kovacevic à titre de septième défenseur pour la rencontre.

Après avoir vu Jake Allen offrir une belle performance samedi soir malgré la défaite des siens, l'entraîneur-chef a confié la protection du filet du Tricolore à Samuel Montembeault pour le duel face au Lightning.

0:00
38:11

Déroulement de la rencontre

Les Canadiens s'offrent un bien meilleur début de match que ce qu'ils ont présenté lors des dernières rencontres. En possession de la rondelle, le Tricolore présente du jeu groupé et un excellent échec avant qui permettent à la formation un excellent contrôle de la rondelle et plusieurs bonnes occasions de tirs sur le filet du Lightning.

Avec un peu plus de quatre minutes à faire à la première, Mike Matheson envoie accidentellement la rondelle dans les estrades en zone défensive et est chassé pour deux minutes pour avoir retardé la rencontre; ce qui ouvre la porte pour l'attaque massive de Tampa Bay.

Le Tricolore arrive toutefois à résister à la meilleure attaque à cinq du circuit. L'impasse demeure et la première période se termine avec une égalité de 0 à 0.

0:00
7:46

Le Tricolore entame la deuxième en désavantage numérique lorsque Nick Suzuki se rend coupable d'un accrochage à l'endroit de Brayden Point.

Ce sont toutefois les Canadiens qui en profitent. À la fin du désavantage numérique, Cole Caufield fait de l'échec avant en fond de territoire du Lightning et le numéro 22 subtilise la rondelle à Steven Stamkos avant de décocher un tir des poignets vif qui trompe la vigilance du gardien Jonas Johansson. Montréal prend les devants 1 à 0.

Avec huit minutes à faire à la deuxième, Samuel Montembeault fait un arrêt et remet ensuite la rondelle dans le coin, alors que tous les joueurs du Lightning croient qu'il y a un arrêt de jeu. Mais comme l'arbitre n'a jamais sifflé, Johnathan Kovacevic se retrouve avec la rondelle et il la dégage en direction du filet adverse laissé vacant par le gardien. La rondelle se retrouve donc au fond du filet. Les arbitres vont bien entendu réviser le jeu, mais on confirme que le but est bon puisqu'il n'y a jamais eu de sifflet de la part de l'officiel sur le jeu. Montréal augmente son avance à 2 à 0.

Le Lightning, bien que dérangé par ce but, réplique deux minutes plus tard. Nicholas Paul organise une entrée en zone des Canadiens et remet la rondelle habilement à Brayden Point qui se retrouve seul devant Samuel Montembeault et il le déjoue à l'aide d'un tir rapide et précis. Tampa Bay réduit l'écart à 2 à 1.

Le Lightning profite d'une erreur de Samuel Montembeault pour ramener les compteurs à zéro avec un peu plus de deux minutes à faire à la période.

Alors qu'il loge la bande dans la zone des Canadiens, Austin Watson envoie un lob vers le gardien du Tricolore et ce dernier tente de rediriger sa rondelle à sa droite, malheureusement pour lui, elle se loge plutôt entre ses jambières et glisse au fond du filet. Tampa Bay crée l'égalité 2 à 2.

La deuxième période se termine avec une égalité au tableau.

0:00
7:34

Le Lightning complète toutefois sa remontée en troisième période après une belle montée à l'attaque des Canadiens où Suzuki, Caufield et Slafkovsky ont frappé à la porte sans succès.

Sur la reprise du Lightning, on attaque en territoire des Canadiens et Steven Stamkos remet la rondelle à Nikita Kucherov qui rejoint ensuite Calvin de Haan qui décoche sans attendre un tir qui trompe Samuel Montembeault et trouve le fond du filet. Tampa Bay prend les devants 3 à 1.

Avec 5m40 à faire à la troisième, Samuel Montembeault effectue un plongeon spectaculaire afin de réaliser un arrêt miraculeux qui prive Brandon Hagel d'un but certain. Le Tricolore demeure dans la rencontre.

Le Lightning profite toutefois d'un revirement sur la séquence suivante pour attaquer la zone défensive des Canadiens. Victor Hedman rejoint alors habilement Nikita Kucherov à l'embouchure du filet et il redirige la rondelle derrière Montembeault. Tampa Bay augmente son avance à 4 à 2.

Avec deux minutes à faire, Nick Suzuki et les Canadiens rappellent que la rencontre n'est pas terminée. Alors qu'il récupère un lancer qui provient de la pointe, le capitaine du Tricolore redirige la rondelle derrière Jonas Johansson au moment où un sixième attaquant sautait sur la patinoire alors que Samuel Montembeault est rappelé au banc des siens. Montréal réduit l'écart à 4 à 3.

Les Canadiens tentent ensuite le tout pour le tout alors qu'on retire à nouveau le gardien, mais on n'arrive malheureusement pas à toucher la cible et l'équipe manque tout simplement de temps.

Le Lightning de Tampa Bay l'emporte par la marque de 4 à 3 sur les Canadiens de Montréal.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

0:00
11:09

Plus avec Antoine Roussel

«Lorsqu’il est sur la glace, les défenseurs doivent respecter sa présence»
«Il pensait que tout lui était dû» -Antoine Roussel
Travis Green: «J'ai des doutes» -Antoine Roussel
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00