Aller au contenu
Match d'ouverture 2023-2024

Les Canadiens s'inclinent 6-5 en tirs de barrage

Les Canadiens s'inclinent 6-5 en tirs de barrage
Mitch Marner compte le but vainqueur en tirs de barrage / PC/Frank Gunn
0:00
39:50

Si le premier match de la saison des Canadiens de Montréal est à l'image de celui de mercredi soir contre les Maple Leafs, à Toronto, personne ne va s'ennuyer lors de la saison 2023-2024.

Un but de Mitch Marner, le seul inscrit lors de la séance de tirs de barrage, a permis aux Maple Leafs de remporter une victoire de 6-5 contre les Canadiens.

Le Tricolore (0-0-1, 1 point) a pourtant eu toutes les chances de remporter ce match. Juste avant le but de Marner, Cole Caufield avait vu son tir frapper le poteau en fusillade.

Et si Jake Allen a sauvé au moins deux fois les siens lors de la prolongation de cinq minutes, les hommes de Martin St-Louis ont été incapables de profiter d'un avantage numérique d'une minute et 47 secondes.

Les Maple Leafs (1-0-0, 2 points) ont joué d'audace en retirant deux fois leur gardien Ilya Samsonov en fin de troisième période pour se retrouver à six contre cinq. Chaque fois, la stratégie a fonctionné, menant à deux des trois buts d'Auston Matthews.

Outre le triplé de Matthews, William Nylander et Noah Gregor ont fait mouche pour la formation torontoise qui a compté quatre buts en surnombre et qui a dirigé 42 tirs vers Jake Allen, soit presque le double que le Tricolore contre Samsonov (24).

Doublé de Newhook

Alex Newhook a fait une entrée fracassante à son premier match officiel dans l'uniforme des Canadiens avec deux buts. Le trio qu'il a formé avec Kirby Dach (deux mentions d'aide) et Juraj Slafkovsky (une passe) a été menaçant. Caufield, Jake Evans et Yesse Ylönen ont été les autres marqueurs.

Les Canadiens disputeront leur match d'ouverture au Centre Bell, samedi, face aux Blackhawks de Chicago et Connor Bedard qui a marqué son premier but dans la LNH, mercredi, lors d'une défaite des siens contre les Bruins de Boston.

Une bourde, un but

Les élans ont été partagés dans les premières minutes de jeu, jusqu'à ce qu'un défenseur des Maple Leafs chute à la ligne bleue des Canadiens.

Jake Evans s'est emparé de la rondelle, il a foncé vers le but adverse en protégeant bien le disque et il a déjoué Ilya Samsonov au terme de son échappée, à 3:01.

Les Canadiens n'ont pas profité d'un premier avantage numérique avant que ça se mette à chauffer.

Ryan Reaves a frappé Kaiden Guhle dans le dos, ce qui a incité Arber Xhekaj à amorcer une conversation avec le colosse des Maple Leafs. La bagarre/bousculade n'a certes pas tourné à l'avantage de Reaves...

Le Tricolore s'est retrouvé à son tour en désavantage numérique par la suite, mais il a tenu le coup.

C'est d'ailleurs ce qu'il a fait jusqu'à la fin de l'engagement lors des multiples attaques des Maple Leafs.

0:00
8:14

Le premier de Newhook

Les hommes de Martin St-Louis ont commencé la deuxième période sur une bonne note.

Ils ont tiré parti d'une erreur de positionnement des joueurs des Maple Leafs qui étaient trop profondément dans la zone des Canadiens, ce qui a mené à une relance en surnombre. De Kirby Dach à Juraj Slafkovsky à Alex Newhook et le tour était joué après 70 secondes de jeu.

Cole Caufield a ensuite inscrit le troisième but des Canadiens lors d'un avantage numérique, mais les Maple Leafs ont contesté, disant qu'il y avait hors-jeu.

Et la reprise leur a donné raison par un cheveu! But refusé.

La formation torontoise a profité de ce répit et Noah Gregor a porté la marque à 2-1 avec un but à 7:46.

Et c'est Auston Matthews, à l'aide d'un tir vif et précis dans le haut du filet en avantage numérique, qui a créé l'égalité 2-2, à 14:51. Le but refusé a fait mal...

On savait que les Maple Leafs étaient dangereux à cinq contre quatre et ils l'ont démontré en ajoutant un autre but de cette manière, celui de William Nylander avec 45 secondes à disputer à la période.

0:00
6:09

Les Canadiens étaient débordés en début de troisième et Jake Allen a sauvé trois ou quatre buts à ce moment. Au terme d'un autre arrêt du tonnerre du gardien tricolore, une mêlée a mené à un avantage numérique pour les hommes de Martin St-Louis.

Et cette fois - avec un petit coup de main d'un joueur des Maple Leafs -, Caufield a inscrit son premier but de la saison.

Les Canadiens ont poursuivi sur leur lancée: 82 secondes plus tard, un tir de la pointe dévié s'est frayé un chemin derrière Samsonov et c'était 4-2 Montréal, à 5:47, grâce au deuxième but de la soirée de Newhook.

Rafaël Harvey-Pinard a ensuite fait sentir sa présence en provoquant un revirement. Yesse Ylönen a profité de ce beau jeu et il a déjoué Samsonov avec un revers magistral à 11:55.

Les Maple Leafs ont retiré leur gardien avec 4:45 à faire à la période et Matthews a profité d'un Jake Allen un peu nonchalant pour faire mouche d'un angle impossible à 15:27.

Les Maple Leafs ont remis ça. Encore une fois à 6 contre 5... et ça a encore fonctionné, lorsque Matthews a complété son tour du chapeau avec 1:07 au cadran.

Le premier match des deux équipes canadiennes allait donc se conclure après plus de 60 minutes de jeu.

Prélude à une saison électrisante? C'est bien parti.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Dany Dubé

LPHF: 54% des joueuses de la ligue proviennent du Canada
«Il y a des affaires qui m'impressionnent à Vancouver» -Dany Dubé
La valeur de la profondeur, en séries éliminatoires
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00