Aller au contenu
Repêchage de la LCF

Maciocia: «Je dors bien pour la première fois en 2 ans»

Maciocia: «Je dors bien pour la première fois en 2 ans»
Danny Maciocia / Jeremy Filosa

À l’aube du repêchage de la Ligue canadienne de football, le directeur général des Alouettes de Montréal Danny Maciocia a rencontré les médias.

Mais plutôt que d’être stressé par rapport à ses choix du lendemain, Maciocia affichait un sourire radieux et il semblait enfin un homme soulagé.

Il a admis que la situation à l’interne a changé du tout au tout depuis l’arrivée du nouveau propriétaire, Pierre Karl Péladeau.

«Ce que je peux dire, c’est que je dors mieux. Ça faisait deux ans que je ne dormais pas bien. Je ne vous cacherai pas que les 18 derniers mois ont été particulièrement difficiles. Mais aujourd’hui c’est le jour et la nuit. Aujourd’hui, je me concentre juste sur le football et je ne pourrais pas en être plus heureux.»

Le départ des anciens propriétaires a été néfaste pour l’équipe, particulièrement à l’aube de l’ouverture du marché des joueurs autonomes.

«Pas seulement à cause des pertes de joueurs de qualité, mais aussi les joueurs que l’ont n’a pas été en mesure de convaincre de signer ici, à cause de notre situation précaire.»

Aujourd’hui, Maciocia se réjouit d’avoir les fonds nécessaires pour dépenser.

«Oui, nous avons de l’espace, et oui, on nous permet de dépenser à la limite du plafond. C’est la raison pour laquelle nous avons prolongé le contrat de tellement de joueurs récemment.»

Le repêchage: à ne pas négliger

Même si les Alouettes ont de l’argent pour acquérir des joueurs, Maciocia désirerait le plus possible conserver ses choix au repêchage dans le but se garder plus de flexibilité au niveau du plafond.

Les joueurs repêchés touchent un salaire moindre, ce qui permet à l’équipe d’en donner un peu plus aux joueurs établis. 

Plusieurs Canadiens ont été repêchés dans la NFL et il sera important pour les Alouettes de bien évaluer les chances de chacun d’eux avec leurs équipes respectives au sud de la frontière avant de regarder vers eux lorsque viendra le temps de sélectionner. 

Les Québécois Matthew Bergeron et Sidy Sow, repêchés respectivement par les Falcons d'Atlanta et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre en sont des exemples concrets.

Les Alouettes ont déjà parié sur un autre québécois de la NFL dans le passé en Marc-Antoine Dequoy. Un choix qui a payé en fin de compte, puis qu’il a quitté la grande ligue américaine pour s’entendre avec les Alouettes.

Le repêchage aura lieu mardi soir à 20h00. Les Alouettes possèdent les 5e, 7e et 13e choix des deux premiers tours.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00