Aller au contenu
PKP assure l'avenir des Alouettes

Rentrée réussie pour Pierre Karl Péladeau

Rentrée réussie pour Pierre Karl Péladeau
Pierre Karl Péladeau / PC/Graham Hughes
0:00
3:09

Avant de parler des enjeux qui se dresseront devant Pierre Karl Péladeau, nouveau propriétaire des Alouettes de Montréal, une chose semble assez évidente: l’avenir des Alouettes est assuré.

Le nouveau patron l’a bien expliqué, il n’a pas acheté cette concession dans le but d’en faire des sous, mais bien par passion.

Il semble reconnaître qu’à la fin de chaque saison, il devra probablement faire un chèque, plutôt que de l’encaisser et il semble à l’aise avec cela. Ça ne veut pas dire qu’il ne veut pas en faire une opération rentable, mais pour l’instant, il s’avère réaliste.

On peut être d’accord ou non avec les philosophies de PKP, mais une chose est certaine, il est en mesure d’éponger ces montants sans remettre en doute l’avenir de la franchise.

Il a promis de s’engager à long terme dans ce club, avec le désir de continuer d’y investir des sous et des ressources.

Les amateurs de sports du Québec peuvent dormir sur leurs deux oreilles, les discours de disparition du club sont probablement derrière nous pour de bon, et ça c’est la nouvelle la plus importante de la journée.

RDS, le caillou dans le soulier

Contrairement à ce que l’on aurait pu penser, Péladeau semble aussi être prêt à vivre avec le fait que son compétiteur direct, Bell Média, continuera de diffuser les matchs de son équipe, et ce, pour au moins les trois prochaines années.

On aurait pu penser qu’une entente serait survenue entre les deux clans pour permettre aux matchs de passer de RDS à TVA Sports, mais ce ne sera pas le cas pour l’instant.

Il serait logique, par contre, qu’après 2025, les droits de diffusions passent du côté de Québecor. En ce sens, ça risque d’être un trois ans assez long et inconfortable pour tous les partis.

Une liaison avec le CF Montréal?

Plusieurs équipes de la Ligue canadienne de football partagent aujourd’hui des stades modernes avec des équipes de soccer, que ce soit des clubs de la MLS ou de la CPL. Ça semble être la bonne façon de rendre ces franchises rentables.

Les Alouettes évoluent dans un stade qui date du début du dernier siècle, tandis que le CF Montréal songe aussi à quitter le Stade Saputo.

Logiquement, il serait rationnel de penser que les Alouettes et le CF Montréal auraient tout à gagner à penser de travailler ensemble, dans le but possible de construire un nouveau stade pour les deux clubs.

Visiblement, Pierre Karl Péladeau pense pas mal la même chose.

Même s’il a indiqué que le sujet était peut-être un peu prématuré, ce dernier a lancé des fleurs à son homologue Joey Saputo, indiquant bien le connaître et respecter son travail.

Péladeau a même dit qu’il caresserait avec «beaucoup d'enthousiasme» ce type de projet, s’il devait éventuellement se matérialiser.

Voilà un discours qui laissera les amateurs de sports avec un brin d’optimisme pour ce qui est de la suite des choses sur la scène sportive estivale montréalaise. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

0:00
6:12

Plus avec Jeremy Filosa

Les Alouettes tenteront de mettre fin à une série de 4 défaites
Un 2e match préparatoire pour le Canadien au Centre Bell
Baseball majeur à Montréal: le rêve persiste
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00
75