Aller au contenu
Indications du tribunal administratif du logement

L'angle mort de la hausse des loyers en 2023

L'angle mort de la hausse des loyers en 2023
Pierre-Yves McSween, chroniqueur économique / Photo : 98.5
0:00
7:34
0:00
11:35

Le chroniqueur économique Pierre-Yves McSween est revenu mercredi sur les lignes directrices proposées par le tribunal administratif du logement (TAL) pour les hausses de loyers en 2023.

«L’angle mort de toute cette discussion qu'il y aura, c'est que le 2,3% n'accote pas l'augmentation du coût de la vie ou du coût des matériaux, du coût de la main-d'oeuvre, mais ça tient compte du fait que ce n’est pas tous les propriétaires qui sont exposés à des hausses de coûts.»

«L'angle mort, c'est que le coût de financement n'entre pas là-dedans (...) Ton propriétaire mange la claque s’il faut qu’il renouvelle son hypothèque (...) Le locataire peut dire à son propriétaire: ''Ce n'est pas mon ... de problème parce que c'est vrai que ce n'est pas son problème. Par contre, le propriétaire peut dire: ''Moi, j'ai une pression sur les flux monétaires donc je ne ferai pas de rénos, je n'entretiendrai pas cette année.»

Vous aimerez aussi

Plus avec Pierre-Yves McSween

«On ne sait pas sur quel pied danser» -Pierre-Yves McSween
Repousser l’âge de la « retraite » : entre finances et politique
Dating de Saint-Valentin: le salarié, l’hybride ou l’incorporé?
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75