Aller au contenu
Gain de 4-1 contre les Jets

La victoire des «mal-aimés»

La victoire des «mal-aimés»
Evgenii Dadonov (au centre) a inscrit deux buts pour les Canadiens. / Photo : PC / Graham Hughes
0:00
3:18
0:00
30:50
0:00
31:54

On pourrait dire que la victoire des Canadiens de Montréal, mardi, au Centre Bell, a été en partie celle des «mal-aimés», cela dit sans aucune connotation péjorative.

Deux buts d’Evgenii Dadonov et un de Mike Hoffman en deuxième période ont pavé la voie à un triomphe de 4-1 du Tricolore contre les Jets de Winnipeg.

Le Bleu-Blanc-Rouge remporte ainsi un deuxième match de suite et un troisième en quatre rencontres.

Outre le doublé de Dadonov (3e, 4e), qui a disputé un match du tonnerre, et celui de Hoffman (8e), Josh Anderson (12e) a complété la marque au dernier tiers d’une rencontre où l’issue ne faisait plus de doute à ce moment. Le défenseur Justin Barron a récolté deux mentions d'aide et il a été nommé première étoile du match. Samuel Montembeault a repoussé 25 des 26 rondelles dirigées vers lui.

Dadonov et Hoffman, souvent ciblés par les amateurs montréalais, ont visiblement bien répondu au cadeau de Martin St-Louis qui les a placés sur la deuxième unité d’avantage numérique des Canadiens (19-23-3, 41 points), pourtant décimés par les blessures.

Juraj Slafkovsky, Joel Armia, Jake Evans, Brendan Gallagher, Kaiden Guhle, Jake Allen, Sean Monahan et Jonathan Drouin manquaient à l'appel.

Kyle Connor (22e), en avantage numérique, a été l’unique marqueur des Jets (29-15-1, 59 points). Connor Hellebucyk a fait face à 28 tirs.

Les Canadiens seront de retour au Centre Bell, jeudi, contre les Panthers de la Floride.

Domination territoriale

Les joueurs de Martin St-Louis ont dominé en possession de rondelle et de territoire dans les premières minutes du match, mais en dépit de huit tirs contre un dans les sept premières minutes de jeu, la marque est demeurée à zéro.

Les pénalités à Pierre-Luc Dubois et à Karson Kuhlman n'ont mené à rien non plus. 

Rem Pitlick a écopé d'une pénalité avec une trentaine de secondes à faire à l'engagement, mais les Jets ont gardé le contrôle de la rondelle jusqu'à la toute fin de la fin de la période. Ils avaient donc un avantage numérique de deux pleines minutes en début de période médiane.

0:00
4:53

Et ils en ont profité lorsque Kyle Connor a inscrit son 22e but de la saison, à 1:24.

Les Canadiens se sont de nouveau retrouvés en avantage d'un homme et, encore une fois, ils ne sont pas parvenus à déjouer Connor Hellebucyk.

Ils y sont finalement parvenus à 7:46, lorsque Justin Barron a passé à Evgenii Dadonov qui a marqué à l'aide d'un tir sur réception tel un Cole Caufield... mais de l'autre côté de la patinoire, le Russe étant gaucher.

Quelques minutes plus tard, c'est cette fois Mike Hoffman qui a touché la cible à l'aide d'un tir précis: 2-1 Montréal.

Et Dadonov, encore lui, a fait mouche une deuxième fois dans la période, à 13:31, quand il s'est emparé d'un rebond lorsque placé dans l'enclave.

0:00
6:07

Le Canadien a poursuivi dans la même veine et Josh Anderson a ajouté à la marque à son tour, à 4:19.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

0:00
3:41

Plus avec Martin McGuire

Le Canadien faisait le bilan de sa saison plus tôt aujourd’hui
«Les gens savent à quel point nous sommes proches»
«Une énorme victoire pour le hockey féminin!» -Ann-Renée Desbiens
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00