Aller au contenu
Un migrant irrégulier?

Un homme retrouvé mort près du chemin Roxham

Un homme retrouvé mort près du chemin Roxham
Le chemin Roxham est situé entre l'État de New York et la Montérégie, au Québec. / Photo d'archives : La Presse canadienne/AP/Wilson Ring
0:00
16:07
0:00
12:07

Un homme est mort à proximité du chemin Roxham : son corps inerte a été découvert mercredi par des policiers canadiens.

Selon Radio-Canada, il s'agirait d'un migrant qui tentait de passer la frontière canado-américaine.

Ce sont des patrouilleurs américains, en hélicoptère, qui ont prévenu des agents canadiens de la présence d’un homme allongé au sol. 

Ce corps, qui aurait été retrouvé entre le chemin Roxham et le poste frontalier de Saint-Bernard-de-Lacolle, situé sur l'autoroute 15, en Montérégie, a été évacué par hélicoptère en soirée.

Les circonstances du décès ne sont pas encore connues.

Le chemin et le poste frontalier sont séparés par des champs et des boisés qui s’étendent sur environ quatre kilomètres, selon François Doré, ancien policier de la Sûreté du Québec. Celui-ci s'est entretenue avec notre animateur Philippe Cantin, jeudi après-midi.

«Les gens passent rarement par ce dense boisé. La grande majorité des migrants passent par le chemin Roxham, où ils sont finalement accueillis par des membres de la Gendarmerie royale du Canada. Ils sont ensuite référés au poste frontalier. Exceptionnellement, certains décident de traverser cette étendue, notamment les contrebandiers.»

Quant à François Audet, directeur de l’observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires, il indique que la situation actuelle concernant les populations migrantes en Amérique est propice à tels événements. 

«Malheureusement, je ne suis pas étonné de ce décès. […] Tôt ou tard, cela devait arriver. Les statistiques sont là. Les trajectoires des populations migrantes dans les Amériques, du Brésil jusqu’à notre frontière, sont nombreuses. Il y a jusqu’à 7 millions de migrants actifs actuellement. C’est énorme. […] L’an passé, 50 000 personnes auraient emprunté le chemin Roxham. Les années précédentes, c’était plutôt de 2 000 à 5000 personnes. En raison de cette hausse, une telle tragédie est pratiquement inévitable, surtout dans les conditions difficiles vécues par plusieurs migrants.»

Du côté du porte-parole en matière d’immigration et citoyenneté pour le Bloc québécois, Alexis Brunelle-Duceppe, ce décès d'un possible migrant irrégulier démontre que le gouvernement fédéral canadien doit revoir ses pratiques à propos de l'immigration.

«Si ça s’avère que c’est un migrant, je pense que ça fait la démonstration que notre système d’accueil des réfugiés est inadéquat au Canada. Ce n’est pas normal qu’en 2022, des gens utilisent une voir irrégulière au lieu de faire une demande régulière à un poste frontalier.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Philippe Cantin

«C'est comme si l'administration Plante se réveillait tout à coup!»
Propos de François Legault: «Je pense que c'était nettement prématuré»
Controverse transport en commun
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00