Aller au contenu
Nouveau joueur du Watford FC

Ismaël Koné a le goût de faire rêver les jeunes Québécois

Ismaël Koné a le goût de faire rêver les jeunes Québécois
Le milieu de terrain québécois, Ismaël Koné, dans l'uniforme de son ancien club, le CF Montréal. / Photo : La Presse canadienne

Le milieu de terrain québécois Ismaël Koné a rencontré les représentants des médias, jeudi, quelques jours seulement après avoir accepté son transfert vers l’Angleterre où il rejoindra le Watford FC en deuxième division.

Celui qui a été formé par l’Académie du CS St-Laurent n’aura eu besoin que d’une seule saison en MLS pour convaincre les meilleures équipes d’Europe qu’il était en mesure de faire le saut de l’autre côté de l’Atlantique.

« Ce que j’aime de Watford : premièrement, ça fait déjà un bon bout de temps qu’ils m’ont fait une offre. J’avais décidé de mettre ça sur pause, car je voulais me concentrer sur la saison. Mais, après la fin de l’année, nous avons eu un peu de temps pour y réfléchir. C’est un club formateur aussi, ce qui devient très intéressant pour un joueur comme moi. »

Les propriétaires de Watford possèdent aussi l’équipe d’Udinese, en Italie. Il est possible qu’il joue là aussi lors de son processus d’apprentissage.

« Je n’ai pas beaucoup festoyé, car je n’ai pas eu le temps ! Tout s’est passé tellement vite. En fait, je n’ai que partagé un repas avec ma mère et mon agent. Franchement, c’est tout ce dont j’avais besoin. »

Koné reconnaît le symbole qu’il représentera maintenant pour les jeunes Québécois d’ici, qui rêvent aussi d’aller jouer en Europe un jour.

« Cette responsabilité, elle me fait plaisir et je l’accepte avec honneur. C’est une grande fierté pour moi, qui est un jeune de Montréal. J’espère qu’ils pourront se reconnaître en moi. »

Notons que Watford pourrait faire le saut en première division dès l’an prochain.

Un autre Québécois pourrait prendre sa place comme recrue au poste de milieu de terrain. Il s’agit de Sean Rea, une autre pépite de chez nous qui pourrait être appelée à remplir une partie du rôle que jouait jusqu’à cette année Koné à Montréal.

« Je voudrais remercier tous ceux qui m’ont aidé à me rendre là où je suis aujourd’hui, affirme Ismaël Koné. Je parle de mes entraîneurs, ma famille, mes amis et surtout mes coéquipiers cette saison qui m’ont beaucoup aidé. »

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

0:00
7:20
0:00
9:25
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00