Aller au contenu
Installation de gicleurs dans les RPA

15% des résidences pourraient devoir fermer d’ici décembre 2024

15% des résidences pourraient devoir fermer d’ici décembre 2024
/ Photo: Pixel Stock / iStock / Getty Images Plus
0:00
11:14

Le tiers des résidences privées pour aînés au Québec ne sont pas encore équipées de gicleurs obligatoires.

Après avoir obtenu deux fois une prolongation d'échéance, les résidences doivent se conformer d'ici à décembre 2024 et près de 15% des résidences pourraient devoir fermer car elles se trouvent actuellement dans l'impossibilité de se mettre aux normes.

Les programmes d'aide offerts par le gouvernement ne sont plus suffisants pour aider les RPA, selon ce qu'a expliqué Marc Fortin, président-directeur général du Regroupement québécois des résidences pour aînés à Luc Ferrandez lundi.

Il explique que la pandémie a nui à l'exécution des travaux, et que la hausse de coût des matériaux, de même que les carnets de commandes manque de main-d'oeuvre rendent les travaux impossibles à réaliser de façon réaliste dans bien des résidences et dans les régions éloignées. 

Le Regroupement québécois des résidences pour aînés demande donc une bonification des programmes d'aide offerts par le gouvernement.

On écoute l'intégrale de l'entrevue.

Vous aimerez aussi

Plus avec Luc Ferrandez

Est-ce que le Justin Trudeau a dépassé sa date de péremption?
«Je me demandais s’il était courageux ou inconscient?» -Meeker Guerrier
«On se dirige vers un record absolu de signalements d'ici la fin de l'année»
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Quart de nuit
En ondes jusqu’à 03:00
En direct
75