Aller au contenu
Coupe du monde au Qatar

Le Canada baisse pavillon 2 à 1 contre le Maroc

Le Canada baisse pavillon 2 à 1 contre le Maroc
/ Photo: Alessandra Tarantino / The Associated Press

Le Canada a travaillé sans relâche à l'occasion de son dernier match à la Coupe du monde au Qatar, jeudi matin, alors que la formation de John Herdman se frottait au Maroc. Une énorme bourde défensive dès le début du match a toutefois coulé la formation canadienne qui s'est finalement inclinée par la marque de 2 à 1.

Si la partie comme telle n'avait pas de signification concrète dans cette compétition pour les représentants de l'unifolié, les Marocains tentaient de confirmer leur participation aux huitièmes de finale. Et bien que les Marocains n'avaient besoin que d'un match nul ou d'une victoire pour accéder à la prochaine phase de la compétition, leur entraîneur avait mentionné ouvertement que son équipe n'avait pas l'intention de prendre cette rencontre à la légère; soutenant même que les Canadiens représentaient une grande menace puisqu'ils n'avaient plus rien à perdre.

Du côté canadien, l'objectif était de terminer la compétition sur une bonne note et de réussir à obtenir un premier point dans l'histoire de la Coupe du monde pour le pays.

Le déroulement de la rencontre :

La rencontre n'est vieille que de quatre minutes que la défensive canadienne offre un but sur un plateau d'argent aux Marocains.

Lors d'une remise en défense, Steven Vitoria remet le ballon mollement en direction du gardien Milan Borjan qui doit précipiter une course en direction de celui-ci. Le gardien dirige le ballon vers le centre, mais il se retrouve dans les pieds d'Hakim Ziyech qui n'a qu'à le lober par-dessus le gardien canadien qui n'a aucune chance de le récupérer. Le Maroc prend les devants 1 à 0.

Quelques instants plus tard, à la septième minute, Junior Hoilett est coupable d'un croc-en-jambe qui lui vaut un carton jaune. Les Marocains s'installent en zone canadienne et accentuent la pression sur la défensive des rouges, mais la séquence est finalement sans conséquence.

Un peu avant la quinzième minute de jeu, les Canadiens s’offrent une chance en or dans la zone des buts marocaine. Cyle Larin dirige un centre en direction de Tajon Buchanan qui se dirige vers le deuxième poteau marocain, mais le ballon arrive un instant trop tôt et Buchanan ne peut le rediriger convenablement au filet.

Les Marocains en rajoutent toutefois à la 22e minutes. À partir du milieu du terrain, les Blancs dirige une bombe en direction de la zone de réparation des Canadiens et Youssef En Nesyri se détache de la défensive canadienne grâce à une accélération splendide et il frappe le ballon au ras du sol en direction du premier poteau; trompant ainsi la vigilance de Bojan. Le Maroc accentue son avance à 2 à 0.

Jonathan Osorio est ensuite sanctionné d’un carton jaune à la 26e minute en zone défensive.

Le Canada n’a toutefois pas dit son dernier mot. À la 40e minute de jeu, Nayef Aguerd tente de bloquer une frappe de Sam Adekugbe à l’entrée de la zone de réparation et redirige plutôt le ballon dans son propre filet, alors que le gardien marocain n’est pas en mesure de réagir assez rapidement pour bloquer la déviation. Le Canada réduit l’écart à 2 à 1.

Sam Adekugbe est ensuite sanctionné d’un carton jaune dans les arrêts de jeu. Sur le coup franc, les Marocains croient bien avoir repris une avance de deux buts, mais un hors jeu vient sauver le Canada.

La marque demeure donc 2 à 1 en faveur du Maroc après les 45 premières minutes de jeu.

À la 60e minute de jeu, John Herdman procède à ses premiers changements de personnel. Cyle Larin cède sa place à Jonathan David, Mark Anthony Kaye est remplacé par Atiba Hutchinson et finalement, Sam Adekugbe cède sa place au Montréalais Ismaël Koné.

À la 65e minute, Jonathan Osorio est à son tour rappelé au banc et est remplacé par Richie Laryea.

Le Canada passe bien près de créer l'égalité à la 71e minute lorsqu'une redirection de la tête frappe la barre horizontale avant de bondir sur la ligne des buts puis ressortir vers l'avant. La marque demeure 2 à 1.

À la 76e minute, c'est au tour de Junior Hoilett de laisser sa place à David Wotherspoon.

Steven Vitoria est ensuite sanctionné d'un carton jaune à la 84e minute.

Le Canada accentue la pression dans les minutes qui suivent et force le gardien maroccain à intervenir à quelques reprises.

On annonce que quatre minutes supplémentaires sont ajoutées à la fin des 90 minutes de jeu régulières et le Canada poursuit sa pression offensive, mais en vain, les Marocains tiennent finalement le coup.

Le Maroc remporte la rencontre par la marque de 2 à 1.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75