Aller au contenu
Budget 2023

Hausse moyenne de 4,1% des taxes résidentielles pour les Montréalais

Hausse moyenne de 4,1% des taxes résidentielles pour les Montréalais
Une vue aérienne d'une partie de l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve à Montréal, où les taxes foncières augmentera de 5,7 % en 2023. / Photo : E+ / Getty Images
0:00
14:23

Grandement affectées par l’inflation et la hausse considérable des valeurs foncières, les taxes sur la propriété augmenteront en moyenne de 4,1 % à Montréal en 2023. 

Cette hausse de taxes est la plus importante depuis 2011. Le budget était alors de 4,5 milliards de dollars et la hausse moyenne des taxes résidentielles, avait été de 4,3 %. À l'époque, Gérald Tremblay était maire de la ville.

Rappelons qu'en 2021, les taxes avaient été gelées. L'année suivante, la hausse des taxes s’était limitée à 2% en moyenne pour les immeubles résidentiels. 

Précisons que l’impôt foncier imposé par Montréal pour le secteur résidentiel est de 3,4 % (en 2023). Or, les taxes imposées par les arrondissements, qui sont de l’ordre de 0,7 %, sont ajoutées. 

En conférence de presse, mardi, l’administration Plante-Ollivier a présenté son budget pour l’an prochain, qui sera 6,76 milliards de dollars, une augmentation de 300 millions de dollars par rapport à cette année. 

Taxation très variable selon les arrondissents 

Pour une maison unifamiliale type, le compte de taxes coûtera 210 dollars de plus, mais les différences entre les arrondissements sont majeures.

En effet, certains arrondissements seront impactés davantage que d'autres par les nouvelles mesures de la Ville de Montréal. Par exemple, Mercier-Hochelaga-Maisonneuve aura une charge fiscale foncière augmentée de 5,7 % contrairement à Ville-Marie que ne subira qu'une hausse de 1.7 %.

Voici d'ailleurs un tableau qui indique la variation par arrondissement du compte de taxes pour le secteur résidentiel, dans le budget de la Ville de Montréal présenté mardi.

Un second tableau, au-dessous, traite des dépenses de la Ville par secteur d’activités.

Description de l'image non disponible
Image fournie par la Ville de Montréal

Source: Image fournie par la Ville de Montréal

Vous aimerez aussi

Plus avec Luc Ferrandez

EXO à la demande : «C'est entre un service de taxi et d'autobus»
Pédophilie et justice citoyenne: un risque de dérapage?
C'est la fin du Archambault de la rue Berri
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Balados du dimanche
En ondes jusqu’à 20:00
En direct
75