Aller au contenu
Zdeno Chara à la retraite

«Le joueur le plus intimidant contre qui j'ai joué» -Maxim Lapierre

«Le joueur le plus intimidant contre qui j'ai joué» -Maxim Lapierre
Zdeno Chara
Maddie Meyer/Getty Images

Adoré par les uns, détesté par les autres, le défenseur Zdeno Chara a annoncé, mardi, qu’il prenait sa retraite.

Tous les joueurs de la LNH qui ont commencé leur carrière durant ou après la saison 1997-1998 l’ont affronté. Maxim Lapierre est du nombre.

« C’est de loin le joueur le plus intimidant contre qui j’ai joué, ça c’est sûr et certain. J’ai eu la chance de l’affronter de l’affronter lors de la finale de la coupe Stanley quand j’étais avec les Canucks de Vancouver. Il fait mal, ce gars-là. »

Lapierre estime que la spectaculaire – et grave – mise en échec contre Max Pacioretty des Canadiens de Montréal a occulté bien des aspects du joueur qui a passé 14 années de sa longue carrière avec les Bruins de Boston.

« Zdeno Chara, c’en est un autre qui, dans la société, aide vraiment les gens. C’est un vrai leader qui a changé la dynamique dans le vestiaire des Bruins de Boston. Il a formé des jeunes comme Patrice Bergeron et Brad Marchand.

« Ce gars-là, s’il avait décidé de faire mal, il aurait pu le faire facilement. Chaque fois qu’il perdait un match par 3-0 ou 4-0 à Boston, il aurait pu décider d’aligner un gars de l’autre côté, et pour lui, ça aurait fini pour le prochain match. Il n’a jamais fait ça.

« Il y a eu l’incident de Max Pacioretty. Est-ce que c’est triste? Oui. Mais je ne pense pas que c’était un gars qui cherchait à faire mal. Parce que, on va s’entendre, s’il avait décidé de faire mal, il y aurait eu pas mal de blessés dans les organisations de la LNH. »

Le segment de Maxim Lapierre sur Chara commence à 11:00...

 

Martin McGuire pense que l'incident avec Pacioretty a modifié l'attitude de Chara sur la patinoire,

« Pour moi, il y a eu le Chara avant l’incident Pacioretty et le Chara d’après. Parce que ce soir-là au Centre Bell, Chara a eu une leçon. Mais après, Chara a commencé à garder son calme quand les autres joueurs essayaient de lui faire perdre la tête. 

0:00
9:16

« Après l’incident Pacioretty, il a commencé à devenir le défenseur qualifié pour le Norris. Il a commencé à bien jouer avec son bâton, à canaliser ses émotions de la bonne façon. Il est devenu capitaine. Un très bon capitaine pour les Bruins. Et après, il a gagné la coupe. »

Le segment de Martin McGuire sur Chara commence à 5:00...

Vous aimerez aussi

Plus avec Maxim Lapierre

La Poche Bleue |  «La finale rêvée de tous»
«On aurait pu échanger tout le monde, mais on les a entourés!» -Maxim Lapierre
Une transaction qui aidera grandement le CH
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75