Aller au contenu
Sean Monahan échangé aux Canadiens de Montréal

« Ça enlève un peu de charge de travail à Nick Suzuki » -Dany Dubé

« Ça enlève un peu de charge de travail à Nick Suzuki » -Dany Dubé
Photo : La Presse Canadienne / Larry MacDougal

Les Canadiens de Montréal ont fait l’acquisition jeudi du joueur de centre Sean Monahan des Flames de Calgary et d'un choix conditionnel de premier tour en 2025 en retour de considérations futures. Une transaction qui en a fait réagir plusieurs, dont Dany Dubé et Martin McGuire.

En entrevue avec Yanick Bouchard, aux Amateurs de sports, l’analyste affirmait que cet événement allait enlever de la pression sur la ligne du centre de l’équipe.

« C’est très important pour Kent Hughes, parce que son équipe est en développement et la plupart de ses espoirs ne sont pas prêts à prendre la relève, ne sont pas prêts à prendre des responsabilités. Donc là, on va enlever, un peu, une charge de travail. L’arrivée de Monahan ça enlève la charge de travail un petit peu à Nick Suzuki.»

Il expliquait que cette acquisition allait aussi créer de la compétition à l’interne de l’organisation, un moyen nécessaire pour sa reconstruction.

À ces propos, le descripteur, Martin McGuire, mentionnait que les joueurs allaient voir Sean Monahan comme de la compétition. Surtout ceux qui ont intégré l’équipe dans l’espoir de gagner; comme Jonathan Drouin.

« Ces quatre joueurs-là se sont amenés à Montréal en pensant qu’ils venaient dans une équipe gagnante. Quelque temps plus tard, ils se retrouvent dans une équipe qui se reconstruit et ce n’est pas une situation idéale pour eux… »

Un joueur qui a perdu de la force 

Lors de son intervention en ondes, Dany Dubé tenait, tout de même, à constater que Monahan n’est pas au meilleur de sa forme en ce moment, car le joueur des Flames de Calgary s'est fait opérer à la hanche gauche l’an passé et il n’est toujours pas remis de son opération à la hanche droite qu’il a subie ce printemps.

L’analyste expliquait d’ailleurs que celles-ci avaient affecté négativement la vitesse du joueur.

« C’est un joueur qui est en perte de vitesse, ça c’est clair. Problèmes aux hanches, il a été blessé, il a été magané. »

Mais, il mentionne aussi que la situation, dans laquelle il se trouvait avec son équipe, n’aidait pas à développer tout son potentiel.

« Lui, il a perdu du rythme avec les années, mais, aussi, il a perdu beaucoup de ses repères avec l’équipe quand Sutter est revenu. »

Vous aimerez aussi

Plus avec Yanick Bouchard

Tennis: « À Repentigny, on vient découvrir les futurs vedettes»
«Le Canadien a eu une très, très bonne saison morte» -Simon-Olivier Lorange
L'affaire Christophe Normand: «Tombés en bas de notre chaise» -Bruno Heppell
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En ondes jusqu’à 10:00
En direct
75