Aller au contenu

«Je ne ferai pas un Fitzgibbon de moi-même» -Pierre Karl Péladeau

«Je ne ferai pas un Fitzgibbon de moi-même» -Pierre Karl Péladeau
Pierre Karl Péladeau
PC

Le magnat de la presse, Pierre Karl Péladeau poursuit sa croisade contre le gouvernement caquiste.

M. Péladeau persiste et signe que l'offre de rachat de Québecor des six quotidiens régionaux de Capitales médias devrait être reconsidérée. François Legault et son état-major économique, dont le ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec, Pierre Fitzgibbon, continuent de défendre la diversité de l'information et la formule coopérative avec la participation de Desjardins.

En entrevue avec Paul Arcand, mardi matin, Pierre Karl Péladeau rejetait de nouveau cette formule, répétant que son entreprise est la seule pouvant assurer la réussite économique du projet.

«Ce n'est pas moi qui vais donner des instructions ou des leçons à qui que ce soit. Je ne ferai pas un Fitzgibbon de moi-même. Je ne sais pas quel est le raisonnement ou la logique qui a été utilisé pour faire en sorte de refuser le financement tel qu'il a été mentionné la semaine dernière... J'appelle ça de l'intimidation... Est-ce que c'est la mission du gouvernement de financer la presse régionale?» 

Vous aimerez aussi

Plus avec Paul Arcand

Omnium Banque Nationale: Eugène Lapierre prend sa retraite | Autre défaite du CH
Les redoublements sont peu nombreux malgré la pandémie et les retards scolaires
Le nouvel album de la Québécoise Jeanick Fournier
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En ondes jusqu’à 15:00
En direct
75