Aller au contenu

Nouvel ortographe possible pour les participes passés: à en perdre son latin

Nouvel ortographe possible pour les participes passés: à en perdre son latin
Prasit photo / Moment / Getty Images

Des experts de la langue française souhaitent que l'accord du participe passé soit simplifié.

Le Journal de Montréal rapporte que la réforme proposée ferait en sorte que le participe passé employé avec le verbe être, s'accorderait en tout temps avec le sujet du verbe, alors qu'avec le verbe avoir, il serait toujours invariable.

En entrevue avec Paul Arcand ce matin, Marie-Éva de Villers, linguiste et auteure du multidictionnaire de la langue française, a parlé de la pertinence de revoir ces règles.

«Bien des enseignants ne sont véritablement pas en mesure d'enseigner; ils n'ont pas le temps. Ça prend quand même plus de 80 heures d'enseignement dans presqu'un trimestre entier de cours de français pour enseigner toutes les règles de l'accord alors que les deux principales règles sont très faciles à enseigner et couvrent la très grande majorité des cas.»

Vous aimerez aussi

Plus avec Paul Arcand

Longueuil pourra abattre des dizaines de cerfs
Centre de tri de Lachine | Remplacement de la controversée Ricova
Deux députés sur l'île | Montréal et son pouvoir de négociation avec la CAQ
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En ondes jusqu’à 03:00
En direct
75