Aller au contenu

Votre chèque de loyer peut passer par erreur trois mois à l'avance

Votre chèque de loyer peut passer par erreur trois mois à l'avance
Pierre-Yves McSween / Cogeco Média

À l'occasion de sa chronique lundi matin au micro de Paul Arcand, écoutez Pierre-Yves McSween aborder le cas d'une auditrice qui a vu sa propriétaire encaisser des chèques postdatés de loyer, quelques mois avant leur date d'encaissement.

Le chroniqueur souligne que les locataires doivent être sur leur garde, car le processus bancaire ne considère pas nécessairement que le montant du loyer est assez significatif pour être vérifié systématiquement.

Il suggère que les locataires utilisent davantage les virements Interac programmés pour éviter l'émission de chèque et les encaissements trop rapides.

«Trois, quatre, cinq mois. Tu peux même avoir deux chèques en même temps... Je t’explique la situation d’une auditrice et j’ai trouvé que c’était tellement un bon exemple pour qu’on comprenne le système bancaire. La dame m’a dit: "Écoute, moi comme à chaque année, je suis une personne qui est dans le même logement depuis longtemps. J’ai remis douze chèques à ma propriétaire. Un moment donné, c’est bizarre, le chèque passe en double... Je panique. J’appelle ma banque. Elle me dit: 'Ah, il y a peut-être une erreur, on va regarder ça'. Le mois suivant, deux autres chèques passent en double".»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Mario Pelchat doit annuler 45 spectacles prévus à son vignoble
L'urbex: un phénomène de plus en plus visible sur le web
Système Phénix: «C'est un fiasco sur le plan numérique et à dimension humaine»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00