Aller au contenu

Le «pas dans ma cour» toujours tenace

Le «pas dans ma cour» toujours tenace
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

L'opposition à la construction d'habitations plus en hauteur ne doit pas se généraliser, estiment les commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez.


Écoutez la commission Normandeau-Ferrandez.


«J'ai vu des gens s'opposer en disant ça allait amener des problèmes de circulation. Tu regardes dans leur cour et il y a quatre voitures. Vous avez quatre voitures pour un bungalow, mais vous ne voulez surtout pas qu'il y ait une ou deux voitures supplémentaires dans l'immeuble d'à côté!» raconte Luc Ferrandez.

«Il y a plusieurs enjeux qui sont rattachés à cette nouvelle possibilité pour les élus d'intervenir. Le premier, c'est dans un contexte de pénurie de logements. Est-ce qu'on peut construire plus vite?» ajoute Nathalie Normandeau.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Doit-on rire de l'accent québécois?
Le point sur la guerre en Ukraine
«Ç'a toujours été difficile l'école» -Francisco Randez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00