Aller au contenu

Relancer le Stade olympique: un projet de société pour Michel Labrecque

Relancer le Stade olympique: un projet de société pour Michel Labrecque
Le Stade olympique de Montréal / Ryan Remiorz / La Presse Canadienne

Alors que le premier ministre François Legault souhaite redorer l’image du Stade olympique, il importe de remplacer la toiture qui n'est plus viable depuis un bon moment déjà.

Écoutez le président-directeur général du Parc Olympique, Michel Labrecque, aborder les derniers détails de ce projet au micro de Paul Arcand.

Il explique que les estimations du remplacement de la toiture se mettent en place actuellement et devraient aboutir sur le bureau du conseil des ministres dans les prochains mois.

«On veut qu'un groupe se constitue autour de la proposition de la qualification: des ingénieurs, des architectes, un constructeur, des financiers. [...] Il y en a seulement un qui s'est présenté [...] Le gouvernement nous a dit: "Poursuivez avec eux."»

Monsieur Labrecque souligne aussi que l'anneau technique qui est maintenant à refaire n'a rien de structurel et qu'il importe de moderniser tout l'aspect technique et électronique de la structure.

On aborde aussi l'importance de choisir un projet qui est réalisable et surtout qui est éprouvé pour le remplacement du toit, de même que les propositions de l'inventeur François Delaney.

Vers davantage de concerts dans le secteur du Parc olympique?

Pour le président-directeur général du Parc Olympique, le remplacement de la toiture sera le catalyseur d'une relance du secteur. Il souligne qu'il souhaite que le stade devienne une plaque tournante du tourisme extérieur et intérieur à Montréal.

«Si on avait dit qu’on créerait ça: un lieu de six millions de personnes qui passent, trois millions de touristes, de visiteurs, un potentiel... le monde ne nous aurait pas cru! Juste le stade, puis les installations, c’est six milliards, les systèmes autour, trois milliards, deux stations de métro, un SRB, 4000 places de stationnement. Donnez-moi un stade qui a 4000 places de stationnement, ce n’est pas des îlots de chaleur!»

Il conclut en rappelant que le projet de rénovation du stade olympique est à ses yeux un projet de société et que comme ses collaborateurs, il est persuadé qu'on peut le réaliser.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Un peu comme un médecin de famille» -Christine Laliberté
«Ce qui me fait peur, c'est l'idée de soumettre la Justice à la présidence»
Les réseaux sociaux inspirent les Québécois pour leurs idées de vacances

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00